La Saison des orages

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
La Saison des orages
La saison des orages.jpg
Information sur la publication
Original
Sezon burz
Genre
Roman
Publié
6 novembre 2013 (en Pologne)
28 mai 2015 (en France)
Précédent
Le Dernier Vœu
Traductions
German: Zeit des Sturms. Forthcoming Russian: Сезон гроз. Forthcoming. Serbian: Sezona oluja. Čarobna knjiga, 2014. Plus...

La Saison des orages (Sezon burz en polonais) est un roman qui se déroule dans le monde de The Witcher, écrit par Andrzej Sapkowski. Il a été publié le 6 Novembre 2013 par la maison d'édition SuperNOWA et le 28 mai 2015 en France par les éditions Milady (livre de poche). Le livre est indépendant de la saga. L'action se déroule en 1245, quelque part entre les nouvelles du premier recueil "Le Dernier Vœu", après la rencontre entre Geralt et Yennefer dans Le Dernier Vœu mais avant le combat contre la strige du Sorceleur.

Quatrième de couverture[modifier | modifier le wikicode]

On a volé les fameuses épées du sorceleur ! Et il en a plus que jamais besoin : une intrigue de palais se trame et le prince de Kerack a requis l’aide de Geralt. Mais ce dernier va devoir déjouer les manœuvres d’une belle et mystérieuse magicienne rousse avant de partir à la recherche de son voleur. Heureusement, son fidèle compagnon barde Jaskier lui sera d’un précieux secours, de même que son nouvel ami, le nain Addario, pour affronter les dangers qui l’attendent.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

La Saga du Sorceleur 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

Après un contrat dans la petite bourgade d'Ancenis où il est amené à tuer un monstre inconnu, Idr, Geralt de Riv arrive à Kerack, une ville située entre Cidaris et Brokilone sur l'embouchure de la rivière Adalatte. Conformément aux usages de la ville il est obligé de laisser ses épées au poste de garde pour pouvoir entrer. Peu de temps après son arrivée il est arrêté pour vol et détournement de fonds et mis en prison. De façon surprenante il en sort une semaine plus tard et apprend que quelqu'un a payé sa caution. Ayant juste envie de quitter la ville, il se rend au poste de garde et découvre que quelqu'un est déjà venu réclamer les épées : elles ont disparu ! Geralt est furieux, une bagarre éclate et est interrompue par l'instigateur royal, Ferrant de Lettenhove, accompagnée de son cousin qui n'est autre que Jaskier, le vieil ami de Geralt. Après la bagarre et bien qu'il n'y ait pas participé, on découvre dans un coin le corps sans vie de Gonschorek, le dépositaire des épées. Geralt décide de rester en ville et dépose plainte pour le vol de ses épées. Peu après Jaskier lui dit que c'est la magicienne Lytta Neyd, surnommée Corail, qui a payé sa caution et lui dévoile que c'est d'autant plus étrange que c'est cette même Corail qui l'avait dénoncé pour le faire jeter en prison. Dans le cours de la conversation on comprend que la première rupture entre Yennefer et Geralt a eu lieu un an auparavant.

Geralt se rend chez Lytta Neyd. Celle-ci confirme, dit avoir fait ça pour lui montrer sa capacité de nuisance et le persuader d'accepter de rendre un service à ses commanditaires, service dont la nature lui sera dévoilée bientôt. Par contre elle affirme n'avoir rien à voir avec le vol de ses épées. Au cours d'une deuxième visite, elle drague ouvertement Geralt et ce dernier, ne sachant résister aux rousses comme il se l'avoue à lui-même, cède à ses avances et passe une semaine chez elle. Durant ce séjour Corail fera apparaître à Geralt une vision de ses épées.

Grâce aux indices vus dans la vision et avec l'aide de Jaskier, Geralt commence la chasse aux voleurs de ses épées en se rendant chez Pyral Pratt, chef de la criminalité organisée de la région. Pyral Pratt dit qu'il n'a pas les épées mais peut lui donner des informations en échange d'une suite de combats en arène. Ces combats se terminent par un nouveau monstre terrifiant, un vigilosaure sur le cadavre duquel il trouve une plaque métallique avec une inscription codée. En échange Pyral Pratt apprend à Geralt que ses épées seront vendues aux enchères à la salle des ventes des frères Borsody de Novigrad le 15 juillet : Geralt devra donc aller intercepter le vendeur à Novigrad avant la vente. De retour de chez Pyral, Geralt est intercepté par des hommes qui le mènent au prince Egmund, l'un des fils du roi de Kerack, Belohun. Celui-ci le persuade, poliment mais fermement, de venir protéger le roi lors du banquet que Belohun donnera pour ses nouvelles noces qui auront lieu très bientôt, en échange de quoi Egmund s'engage à régler ses histoires au tribunal (Geralt est libre mais toujours accusé), lui donner une récompense et lui rendre ses épées.

Sur demande de Corail, Geralt se rend au château de Rissberg, un château habité par des magiciens qui expérimentent des mutations sur des organismes. Là il est obligé de prendre un contrat pour tuer un monstre à la demande de deux magiciens, Algernon Guincamp dit Pinety et Harlan Tzara. Le monstre en question qui terrorisait les villages habités par des bûcherons s'est avéré être Sorel Degerlund, l'un des magiciens du château qui s'était laissé envoûter par des démons pour perpétrer des assassinats. Alors qu'il essayait de faire Sorel prisonnier pour le ramener à Rissberg, Geralt fut téléporté par ce dernier et atterrit dans le delta du Pontar où une guerre des frontières entre la Témérie et la Rédanie faisait rage. Il eut quelques escarmouches avec des soldats rédaniens et fut de nouveau forcé de fuir. Arrivé à une auberge, Geralt rencontra un nain du nom de Addario Bach qui lui fit admettre que le moyen le plus rapide pour rejoindre Novigrad était le fleuve. Pour ce faire, ils prirent un navire nommé Prophète Lebioda et apprirent après le départ que ses propriétaires avaient enlevé et tué l'enfant d'une aguara (ou vixène). La renarde, bien décidée à se venger, poursuivit le bateau sans relâche et finalement seuls le Loup Blanc, Addario et le propriétaire du sloop, Kevenard van Vliet, parvinrent à s'en sortir vivants. Geralt s'étant entreposé entre l'aguara et l'équipage, cette dernière dit à Geralt qu'un jour elle le retrouverait.

Les évènements imprévus sur le bateau firent que Geralt ne put arriver à Novigrad avant la date fatidique de la vente des épées. L'achat des épées fut supervisé de loin par Yennefer mais Geralt n'en sut rien, aussi le découragement le gagna. Il retourna à Kerack où il rencontra le magicien Pinety qui lui dit où Degerlund avait été enfermé par les responsables de Rissberg pour qu'il ne puisse plus sortir faire des massacres mais continuer quand même ses recherches. Geralt se fit un devoir de trouver le moyen de pénétrer dans la pseudo prison de Degerlund et mettre fin définitivement à ses agissements.

Quand il revint à Kerack, le jour du mariage du roi Belohun était arrivé. Geralt se rendit au palais avec Corail et Jaskier avant de rejoindre Ferrant pour sa mission auprès d'Egmund. Il s'avéra que le roi Belohun n'était pas dupe des agissements de ses deux fils. Il avait certes découvert que Xander voulait le faire assassiner mais aussi qu'Egmund avait tenté de l'empoisonner. Il ordonna donc l'arrestation de ses deux fils. Mais il ne s'était pas rendu compte que sa chère future épouse était en fait de mèche avec son fils ainé, Viraxas. Belohun ne savait pas que sa future qu'il croyait d'à peine 17 printemps était en fait Ildiko Breckl, 25 ans, une ancienne élève de l'école de magie d'Aretuza renvoyée en troisième année pour vol. Elle avait suffisamment de connaissances magiques pour réussir à étouffer Belohun à l'aide d'un collier magique et faire croire à une mort naturelle. Le prince Viraxas prit le pouvoir en tant que fils ainé et déclara vouloir épouser la promise de son père pour respecter une antique loi ancestrale... qui bien entendu n'avait jamais existé. Et c'est ainsi que les deux tourtereaux devinrent roi et reine de Kerack peu de temps après. Ferrant de Lethenhove, qui avait trempé dans le complot d'Egmund, eut le temps avant d'être à son tour arrêté de glisser à Geralt et Jaskier de s'enfuir du palais le plus vite possible pour que leur lien avec Egmund ne soit pas mis à jour.

Geralt et Jaskier se retrouvèrent dans l'après-midi chez Corail et peu après la ville fut frappée par une énorme tempête. Devant la furie des flots Lytta Neyd préféra se téléporter alors que Geralt et Mosaïque n'hésitèrent pas à plonger pour aller sauver trois enfants d'une mort certaine. Corail réapparut juste après mais ce fut pour comprendre que non seulement Geralt la quittait définitivement mais que son apprentie Mosaïque, secrètement attirée par Geralt, allait partir avec lui. De fait Geralt quitta définitivement Kerack avec Jaskier et Mosaïque.

Douze jours plus tard Yennefer vint rendre visite à Corail. Celle-ci apprit à Yennefer qu'elle était obligée de quitter la ville, un décret de Viraxas nouvellement promu interdisant toute pratique de magie dans son royaume ; c'était en fait une vengeance de Ildiko Breckl envers les magiciennes. Corail certifia à Yennefer, pas dupe, qu'il ne s'était rien passé entre son ex et elle, sans doute parce qu'il préférait les magiciennes plus jeunes. Elle appela Mosaïque, déjà de retour, qui raconta comment Geralt l'avait quittée un matin sans rien dire en laissant simplement une fleur et une lettre sur la table... la même chose qu'il avait faite pour Yennefer un an plus tôt.

On retrouve Geralt et Jaskier un soir à l’Auberge du Sanglier et du Cerf. Geralt ne le savait pas mais il était attendu. L'une des personnes présentes se révéla être un sorceleur nommé Brehen, de l'École du chat. Ce dernier voulut combattre Geralt parce qu'il craignait que celui-ci ne soit en route pour Wyzima afin de prendre le contrat que le roi Foltest avait émis pour sauver sa fille Adda de la malédiction qui l'avait transformée en stryge. L'altercation se termina miraculeusement sans effusion de sang grâce à l'intervention de Tiziana Frevi, une dwimveandre, qui avait été chargée par Yennefer de lui remettre ses épées sans être remarquée mais qui eut la présence d'esprit de les lui donner à ce moment là. Geralt ayant récupéré ses épées, Brehen préféra s'en aller sans combattre. Geralt dit à Jaskier qu'il n'était pas au courant de ce contrat et qu'il n'avait pas l'intention de fourrer ses doigts dans cette marmite politique. On sait ce qu'il en fut finalement : voir la nouvelle Le sorceleur.

Le lendemain la renarde se présenta sur la route devant eux. Contrairement à ce que craignait Geralt la confrontation n'eut pas lieu car il découvrit qu'en fait la fille de la renarde n'était pas morte sur le bateau : une illusion de plus. Geralt l'avait donc en fait sauvée et l'aguara était venue pour lui signifier sa bonne action et lui dire qu'il n'aurait jamais plus à craindre son apparition. Geralt et Jaskier reprirent leur route et quittèrent définitivement le royaume de Kerack où Geralt n'avait plus l'intention de remettre les pieds un jour : il n'avait pas aimé cet endroit !

Dans l'épilogue, nous apprenons qu'en 1373 après la Résurrection, Nimue rencontra un sorceleur aux cheveux blancs au cours de son voyage vers Aretuza. Rêve ou réalité ? Le lecteur jugera...

Personnages[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

  • Flag czech.png Czech: Bouřková sezóna, traduction par Stanislav Komárek, (Leonardo, Ostrava 2014)
  • Flag germany.png Allemand: Zeit des Sturms, traduction par Erik Simon, (dtv, forthcoming in 03/2015)
  • Flag russia.png Russe: Сезон гроз, (AST, Moscow 11/2014)
  • Flag serbia.png Serbian: Sezona oluja, traduction par Zorana Lutovac, (Čarobna knjiga, Beograd 10/2014)
  • Flag spain.png Espagnol: Estación de tormentas, traduction par Fernando Otero Macías et José María Faraldo (Alamut, 23 avril 2015)
  • Flag france.png Français: La saison des orages, traduction par Caroline Raszka-Dewez, ISBN:9782811212995 (Milady, 29 mai 2015)


Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Lors de la convention Dni Fantastyki 2014, Andrzej Sapkowski a admis que La Saison des Orages faisait référence aux évènements décrits dans la bande dessinée Zdrada (qui devait être à l'origine une nouvelle).
  • L'auteur dit que ce n'est pas une sorte de suite ou de préquelle, mais une "sidequel", une histoire basée sur les personnages (comme Lytta Neyd déjà évoquée dans la saga).
  • Bien que Sapkowski donne explicitement dans le livre l'année 1245 comme date des évènements qui y sont décrits, cette date ne convient pas à nombre de fans qui la trouvent trop précoce par rapport aux nouvelles figurant dans Le Dernier Vœu. Geralt découvrant le contrat de Foltest pour désenvoûter la strige à la fin du roman (tout en disant qu'il n'a pas l'intention d'y aller), les fans situent plutôt ces évènements environ deux ans avant le désenvoutement d'Adda la Blanche , soit vers 1250-1251.
  • Le fait qu'il s'agisse d'une "sidequel" pas directement liée à la saga est particulièrement évident pour Jaskier. En effet ce dernier, dans le roman, est présenté comme étant déjà un vieil ami de Geralt ayant partagé nombre de ses aventures. Or comme il est sensé avoir "bientôt quarante ans" en 1266 (voir Le Sang des Elfes), il aurait au plus 18-19 ans en 1245 et ne pourrait pas être le vieil ami de Geralt qui est décrit. Il faut donc voir Jaskier comme une sorte de compagnon intemporel de Geralt qui aurait perpétuellement "bientôt quarante ans".
  • Le livre fait 446 pages en édition française de poche.


Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Éditions Polonaise[modifier | modifier le wikicode]

Autres éditions linguistiques[modifier | modifier le wikicode]


La Saga du Sorceleur d'Andrzej Sapkowski
Collections de nouvelles
Wiedźmin (épuisé) | Le Dernier Vœu | L'Épée de la Providence | Quelque chose s'achève, quelque chose commence
Romans
Le Sang des Elfes | Le Temps du Mépris | Le Baptême du Feu | La Tour de l'Hirondelle | La Dame du Lac | La Saison des orages
Adaptations
Wiedźmin (bandes dessinées) | The Hexer (filme et série) | Wiedźmin: Gra Wyobraźni (jeu de rôle) | The Witcher (jeu vidéo) | The Witcher 2: Assassins of Kings (jeu vidéo) | The Witcher 3: Wild Hunt (jeu vidéo) | The Witcher: Adventure Game (Jeu de société) | The Witcher Battle Arena (MOBA) | The Witcher Role-Playing Game (jeu de rôle)