Adda la Blanche

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Adda la Blanche
Identité
V.O.
Adda Biała
Surnom(s)
la Blanche
Espèce
Humaine
Nationalité
Temerien(ne)
Apparence
Cheveux
Roux puis blanc
Statut
Titre(s)
Princesse de Temeria
Famille
Père
Foltest de Temeria
Mère
Adda de Temeria
Fratrie
Anaïs La Valette (Demi-sœur)
Bussy La Valette (Demi-frère)
Parenté
Adda de Temeria (Tante)

Adda la Blanche était la fille du Foltest, roi de Temeria et de Adda de Temeria.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Adda la Blanche était plutôt laide et toute menue. Ses cheveux, d’un roux fauve, lui descendaient presque jusqu’à la taille.

Adda la Blanche avant la saga[modifier | modifier le wikicode]

La princesse Adda naquit des suites de l'union incestueuse de son père, le roi Foltest avec sa propre sœur de même prénom. Elle fut maudite et mourut à sa naissance, du moins le croyait-on. Le roi décida en conséquence de placer sa dépouille dans les sous-sols du vieux château qu'il occupait alors. Quelques années plus tard, Adda réapparut sous la forme d'un monstre, une strige, qui semait la terreur et la mort dans les environs.

Adda la Blanche dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Sorceleur[modifier | modifier le wikicode]

Le roi Foltest fit placarder sur tous les panneaux d'affichage de la Temeria l'offre d'une forte récompense à quiconque parviendrait à lever la malédiction. Tous ceux qui s'y sont essayé sont morts, sauf un sorceleur, Geralt de Riv, qui parvint à la sauver, lui rendant de ce fait son humanité. Elle avait quatorze ans à ce moment là.

Adda la Blanche dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

The Witcher 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

Aujourd'hui, la princesse Adda est une jeune femme à la beauté troublante, au regard d'acier froid que peu de gens parviennent à soutenir. Son indépendance et son caractère d'enfant gâté sèment la crainte chez tous les courtisans qui cèdent à ses moindres caprices. Il se raconte dans Wyzima qu'elle aurait des comportements et des envies plutôt exotiques pour une personne de son rang. Toujours est-il que personne n'oserait s'aventurer à en faire la remarque, ni à aller contre ses volontés.

La princesse est devenue une belle jeune fille, quoique un peu sauvage et perturbée, que Geralt rencontra à la réception de Leuvaarden, récepton où elle était accompagnée par le très attentif Roderick de Wett. Pendant cette réception, après qu'elle l'ait entraîné dans sa chambre, si Geralt refuse le sexe qu'elle lui propose, elle lâche quelques remarques sur ses intentions envers la couronne de son père.

Quand Ostrit a lancé un sortilège sur Adda, il a écrit le procédé dans son journal. Quiconque possède le journal peut à nouveau transformer Adda en strige.

Adda n'est pas seulement dangereuse sous sa forme de strige. Elle est aussi dangereuse avec le pouvoir qu'elle détient comme princesse. Ce n'est que grâce à l'intervention de Triss que Geralt pourra échapper aux griffes d'Adda, bien qu'elles soient bien entretenues.

Dans la quête "La réception huppée", Adda veut de la viande de catoblépas. Pour vous procurer cet aliment, parlez avec Velerad, le bourgmestre, mais n'oubliez pas de lui fournir de l'alcool fort afin de lui délier un peu la langue. Ensuite il vous dirigera vers Talar, qui veut une certaine lettre qui se trouve dans un coffre dans la pièce voisine avant de fournir plus d'informations. Enfin, parlez avec Triss, elle pourra conjurer le cadeau désiré par la princesse.

Quêtes liées

Entrée de journal

{

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »[modifier | modifier le wikicode]

The Witcher 2 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

Adda ne paraît pas dans le jeu « The Witcher 2: Assassins of Kings » mais elle est mentionnée en passant. L'une des histoires de Chorab raconte comment Geralt a réussi à lever la malédiction qui frappait Adda la première fois.

Le livre « La Dynastie royale temerienne » fournit une entrée de journal au sujet d'Adda. Si vous aviez importé une partie sauvegardée du jeu original au début du nouveau jeu, cette entrée sera basée sur vos choix dans le jeu, sinon Adda est considérée morte par défaut.

Entrée de journal

Si Geralt avait guérit Adda de sa malédiction dans The Witcher :
Fille du roi Foltest, maudite avant même sa naissance. Encore enfant, elle se transforma en strige et resta longtemps la terreur de Wizyma, jusqu'à ce que Geralt levât la malédiction. Lorsque le monstre réapparut, quelques années plus tard, le sorceleur parvint à lever la malédiction à nouveau. Plus tard, Adda devint l'épouse de Radovid V, roi de Redania.
Si Geralt avait tué la strige dans The Witcher :
Fille du roi Foltest, maudite avant même sa naissance. Encore enfant, elle se transforma en strige et resta longtemps la terreur de Wizyma, jusqu'à ce que Geralt levât la malédiction. Malheureusement, le monstre réapparut quelques années plus tard et le sorceleur dut l'exécuter.



Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]



Dynastie de Temeria COA Temeria Cedric.svg
Souverain(e-s)
DezmodGeddesGardicGoidemarCédric de TemeriaGriffin de TemeriaBienvenu La LouveMedellFoltest de Temeria
Reines et consorts
VinifridaVulpia de BruggeRiannonAdda de CidarisBerengaria ThyssenClarissa de ToussaintRagbard d'EllanderHugo de RiviaSancia de Sodden
Autres membres de la famille royale
Maria PulcheriaLeticia CharbonneauAmavetFionaAdda de TemeriaAdda la BlancheAnaïs La ValetteBussy La Valette