Ardal aep Dahy

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Ardal aep Dahy
Identité
V.O.
Ardal aep Dahy
Espèce
Humain
Décès
1268
Nationalité
Flag Nilfgaard.svg
Statut
Titre(s)
Duc
Commandant du Groupe armé « Est »
Famille
Enfant(s)
Eilan

Ardal aep Dahy est un duc nilfgaardien. Au cours de la Deuxième guerre nordique, il commanda le Groupe armé « Est ».

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Ardal aep Dahy dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Avant La Tour de l'Hirondelle[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Tour de l'Hirondelle[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Dame du Lac[modifier | modifier le wikicode]

À Aedirn, la nouvelle de la défaite de Nilfgaard à Brenna conduisit les rois Demawend et Henselt, qui étaient brouillés, à se réconcilier et à combattre côte à côte contre Nilfgaard. Le groupe armé « Est » qui, sous le commandement du duc Ardal aep Dahy, marchait vers la vallée du Pontar, ne put s’opposer aux deux rois alliés. Rejoints par les forces de Redania et les guérilleros de la reine Meve, qui harcelèrent sans répit l’arrière-garde de Nilfgaard, Demawend et Henselt acculèrent Ardal aep Dahy jusqu’à Aldersberg. Le duc Ardal voulut entreprendre la bataille, mais par une curieuse fatalité, il tomba soudainement malade ; il fut pris de coliques et de diarrhées après avoir mangé quelque aliment avarié et il mourut en deux jours dans d’affreuses souffrances.[1]


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

—Ardal aep Dahy pour le groupe «Est», répondit Cantarella avec un léger sourire. Joachim de Wett pour le groupe « Verden ».
Assire haussa davantage les sourcils.
—Curieux..., dit-elle. Ces deux princes ont subi l’affront de voir leurs filles écartées des plans matrimoniaux d’Emhyr. Notre empereur est soit très naïf, soit très rusé.

La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

—Je ne t’accuse pas de trahison, Skellen, je raille ton manque de maîtrise dans l’art de la trahison. Tu es si naïf! Si incompétent! Car pour qui donc trahis-tu ton souverain? Pour Ardal aep Dahy et Joachim de Wett, de vulgaires principions blessés dans leur orgueil, outragés que l’empereur ait rejeté leurs filles et planifié de se marier avec la Cintrasienne, leur ôtant ainsi tout espoir de voir leurs lignées marquer de leur empreinte la nouvelle dynastie de l’Empire.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

— Et comment ! concéda l’enrhumé en trompetant dans un mouchoir. Il règne, il est en vie, il se porte comme un charme, aussi sain de corps que d’esprit. De sa santé mentale, surtout, il n’est point permis de douter : ne s’est-il pas débarrassé de vous deux en même temps que des deux armées qui pourraient vous être fidèles ? Dans ces conditions, comment voulez-vous, prince Ardal, procéder à un renversement quand d’un jour à l’autre vous pouvez être appelé à partir au combat à la tête du groupe armé « Est » ? Quant à vous, prince Joachim, vous devriez sans doute être déjà auprès de vos troupes, le groupe spécial « Verden ».
La Dame du Lac, page(s) ?


Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. La Dame du Lac, Chapitre 8