Icon Battlefield.png

La bataille du Mont Sodden (1263) est un conflit armé opposant les Royaumes du Nord à l'Empire de Nilfgaard pendant la Première Guerre nordique. Ils furent bien plus de cent mille à s’affronter lors de la seconde bataille de Sodden ; au moins trente mille d’entre eux furent tués ou blessés.[1]

Avant, cette colline était nommée d’une manière ordinaire « mont des Coulemelles », mais maintenant tout le monde la surnomme le mont des Sorciers ou le mont des Quatorze. Car vingt-deux sorciers y ont livré bataille et quatorze y ont succombé. Les noms de ses derniers ont été gravés en caractères runiques sur une obélisque au fond du plateau sommital de la colline, derrière une rangée de pierres anguleuses. [2]

Bien qu'il y a bien quatorze tombeaux sous l’obélisque, seulement treize corps y sont ensevelis. En effet Triss Merigold est listée parmi les morts mais en réalité elle a survécu. La plupart des cadavres étaient en morceaux, et de fait difficilement identifiables ; personne n’a fait le tri. Il était tout aussi difficile de dénombrer les survivants. De ceux qui l’avaient bien connue, il ne restait que Yennefer, et elle était devenue aveugle. Les autres ne l’avaient rencontrée qu’occasionnellement, et ils ne l'a reconnaissaient toujours à sa belle chevelure... Chevelure qu'elle n'avait plus.[3]

Belligérants notables

Voir aussi

Notes et références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 .