Bataille pour le pont sur la Iaruga

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Icon Battlefield.png

La bataille pour le pont sur la Iaruga se déroule durant le cinquième tome de la saga du sorceleur, Le Baptême du feu à la toute fin du livre.

Elle oppose les forces d'un détachement nilfgaardien d'un côté et l'armée libre de Rivie et de Lyrie dirigée par la reine Meve de l'autre. Pris entre les eux forces se trouvent Geralt et sa hanse, survivant péniblement sur un radeau de passage.

le drapeau des armées libres de Rivie

Le déroulement de la bataille[modifier | modifier le wikicode]

La Saga du Sorceleur 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

  • Les deux camps s'envoient tout d'abord des volées de flèches successives avec un avantage certain pour Nilfgaard qui possède un groupe armé plus nombreux et en meilleur forme. Les forces libres fuient alors le long de la rive étroite du fleuve jusqu'à arriver au pont de la Iaruga, talonnés par l'ennemi : La bataille est désormais inévitable. Un combat violent au corps à corps s'engage alors entre les belligérants. Encore une fois les Nilfagaardiens l'emportent progressivement sur leur adversaire qui commencent à battre en retraite, sonnant le glas des forces de la reine...au moins jusqu'à l'arrivée du sorceleur.
  • Car, alors que les épées se croisaient partout autour d'eux, Geralt et sa hanse rejoignaient péniblement le rivage juste à côté du pont sur la rive Rivienne du fleuve. Milva avait été blessée par une flèche sur le radeau et à ce rythme, les riviens auraient fuis avant qu'ils aient pu faire de même ; ce qui amena la groupe à prendre une décision : Régis et Jaskier restaient prêt du radeau pour s'occuper de Milva alors que Geralt et Cahir iraient prêter main forte aux forces libres. Geralt fait alors montre de sa capacité à commander des hommes lorsqu'il rallie à lui les riviens et lyriens, évitant une débandade générale. Ils foncent alors tous bille en tête vers l'envahisseur et stabilisent le front au milieu du pont étroit. Entouré et protégé des soldats comme s'il était leur propre capitaine, il tue successivement nombre d'ennemis avant de tenter un mouvement audacieux qui lui permet de tuer leur commandant. Les nilfgaardiens sonnent la retraite et, grâce à l'intervention de Cahir mais surtout de Geralt, la bataille est gagnée et la reine sauvée.
  • Geralt est porté en ovations et décide de se reposer dans le camp de Rivie nouvellement établit. La reine vient alors le féliciter en personne, le prenant pour un de ses hommes et lui demande sa maisonnée. Il répond qu'il n'est pas noble ou chevalier mais un simple soldat. Alors, sur ces mots, la reine de Rivie adoube Geralt Chevalier de Rive.
  • Geralt et ses amis passeront quelques jours au camp afin de se reposer et de permettre à Milva de récupérer puis ils quitteront celui-ci en douce, durant la nuit, désertant l'armée libre de Rivie et de Lyrie.