Birna Bran

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Birna Bran
Identité
V.O.
Birna Bran
Espèce
Humaine
Statut
Titre(s)
Reine-mère
Famille
Conjoint(e-s)
Bran Tuirseach
Enfant(s)
Svanrige Tuirseach

Birna Bran est la reine-mère et la femme de Bran Tuirseach, roi de Skellige. Ensembles, ils eurent un fils, Svanrige Tuirseach. Elle était la plus proche conseillère et confidente de Bran. Durant les banquets, elle siégeait toujours à ses côtés, sans mot dire, et presque invisible au milieu du tumulte. Pas la moindre rumeur, cependant, pas le moindre clin d'œil complice ou haussement de sourcil ne lui échappait. Plus tard dans la nuit, une fois couchée parmi les peaux d'ours du lit royal, elle chuchotait à l'oreille de son mari tout ce qu'elle avait appris.[1]

Malgré les demandes incessantes de Birna, Bran refusa de soutenir l'accession au trône de leur fils, Svanrige. Selon le roi, si celui-ci méritait réellement de lui succéder, il gagnerait ce droit sans son intervention. S'il s'en montrait indigne, c'était ainsi. Bran trouvait ridicules les lois dynastiques du continent ; Birna, quant à elle, n'était pas vraiment du même avis…[1]

Birna Bran dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Il est parfois difficile de gagner l'estime des chevaliers et des guerriers, peu habitués à voir une femme tenir les rêne du pouvoir. D'autant plus si d'aventure, comme ce fut le cas pour Birna, veuve du roi Bran de Skellige, la femme qui cherche le pouvoir est emplie de mépris pour ses sujets et leurs coutumes... même si, quand lesdites coutumes exigent d'une veuve qu'elle se jette dans le bûcher de son époux, un tel mépris paraît justifié. Justifié ou pas, le désir de Birna de réécrire les traditions ancestrales de Skellige mirent celle-ci en porte-à-faux avec les Jarls. Il paraissait donc improbable que l'on gardât d'elle le souvenir d'une dirigeant respectée, à l'image de Calanthe de Cintra ou Meve de Lyrie.
Birna ne cacha pas davantage le dégoût que lui inspirait la coutume du vote des Jarls pour élire un nouveau roi. Rêvant d'une monarchie héréditaire, elle se voyait fondatrice de l'unique dynastie qui commencerait avec son fils, le jeune Svanrige, héritier de Bran.
Selon toute probabilité, ce fut l'inverse du pouvoir qui poussa Birna à fomenter le complot qui se solda par le massacre de Kaer Trolde.
Les preuves amassées par Geralt et Cerys scellèrent le destin de Birna.
Birna accomplit son rêve en plaçant son fils sur le trône de Skellige, mais son désir de contrôler les faits et gestes de Svanrige persistait. Le nouveau roi fit très vite comprendre qu'il entendait régner seul.


Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]