Sylvain

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Boucavicorne)
Aller à : navigation, rechercher
Sylvain
Détails
V.O.
Silvan

Un Sylvain, diabolo, ou encore boucavicorne est créature mesurant un peu plus d'une brasse. Elle a des yeux proéminents, des cornes et une barbiche de chèvre. Sa bouche, mobile, souple et fendue, faisait également penser à celle d'une chèvre en train de brouter. La partie inférieure de son corps, jusqu'à ses sabots fourchus, était couverte de longs poils épais et était en outre pourvu d'une longue queue terminée par une houppe en forme de pinceau.

Sylvain notables[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

La créature mesurait un peu plus d'une brasse ; elle avait des yeux proéminents, des cornes et une barbiche de chèvre. Sa bouche, mobile, souple et fendue, faisait également penser à celle d'une chèvre en train de brouter. La partie inférieure de son corps, jusqu'à ses sabots fourchus, était couverte de longs poils épais roux foncés. Le phénomène était en outre pourvu d'une longue queue terminée par une houppe en forme de pinceau avec laquelle il balayait énergiquement le sol.
— « Le bout du monde », dans la collection Le Dernier Vœu, page(s) 267


Sylvain dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Le sylvain est une créature cruelle et perfide. À tout prendre, je préfère cependant sa compagnie à celle d'un dh'oine.
– Yaevinn, commandant Scoia'tael

Le sylvain et le yaksha sont des créatures forestières extrêmement rares, mi-homme mi-chèvre. Ni l'un, ni l'autre ne représente un réel danger, leurs rares contacts avec les humains se limitant à d'innocentes plaisanteries.
Sylvains et yakshas semblent partager de nombreux défauts avec les humains. Paresseux par nature, ils passent le plus clair de leur temps à fumer la pipe en toute oisiveté, à se gorger de mets délicieux et à ingurgiter des boissons fortes.

En raison de leur fâcheuse tendance à profiter du travail des autres, ils s'attirent souvent les foudres de paysans excédés qui cherchent à se débarrasser d'eux par la force. Hélas, c'est là une bien mauvaise idée, le sylvain (et plus encore le yaksha) étant bien plus fort et agile que sa corpulence ne le laisse penser. Il est de plus capable d'émettre une odeur insupportable provoquant, même chez un sorceleur, une irrépressible nausée. Il convient d'observer la plus grande prudence en présence d'un yaksha, créature plus retorse que les sylvains ordinaires.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]