Cerys an Craite

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Cerys an Craite
Identité
V.O.
Cerys an Craite
Surnom(s)
L'épervier
Espèce
Humaine
Nationalité
Flag Skellige.png
Famille
Père
Crach an Craite
Fratrie
Hjalmar an Craite

Cerys est la fille de Crach an Craite et la sœur d'Hjalmar.

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Sur Skellige, Geralt eut enfin l'occasion de rencontrer Cerys an Craite, cadette de Crach. Baptisée l’Épervier par ses plus proches amis, elle était aussi féroce, résolue et vive que son surnom pouvait le suggérer. Insulaire pur jus et portrait craché de son père, elle avait hérité de son courage, de sa résolution et de son entêtement. Intrépide et déterminée, elle cherchait à prouver en toute occasion qu'elle était l'égale, sinon mieux, de n'importe quel mâle de l'archipel... à commencer par son frère aîné Hjalmar.
Si la décision de Cerys de revendiquer le trône de Skellige causa un choc sur tout l'archipel, elle avait mûri cette réflexion de longue date. Tâchant comme à l'accoutumée de surpasser son frère, elle comptait entreprendre un exploit retentissant, de ceux qui vous gagnent reconnaissance et respect. Pour cette raison, elle fit voile pour Spikeroog afin de libérer le Jarl Udalryk du mal étrange qui semblait l'accabler.
Cerys menait toujours à bien ce qu'elle entreprenait. Avec l'aide du sorceleur, elle libéra le chef du clan Brokvar du spectre qui le tourmentait depuis des années.

Si Geralt prend le parti de Hjalmar:

Cerys accepta avec dignité sa défaite dans la course au trône face à son frère Hjalmar. En outre, elle énonça très clairement que le nouveau souverain de Skellige bénéficiait de son soutien plein et entier.

Si Geralt prend le parti de Cerys:

Une fois encore, l’Épervier fit la preuve de sa ressource en démasquant le complot ourdi par Birna. Elle leva ainsi l'opprobre qui pesait sur son clan suite à l'infamie du "Banquet sanglant" de Kaer Trolde.
Tous ces exploits convainquirent les insulaires que Cerys avait l'étoffe d'une reine. S'il était évident que la jeune souveraine allait mettre du temps à sortir de l'ombre du père et du frère, la plupart des insulaires étaient heureux et fiers de l'avoir choisie pour reine.

Si Geralt ne prend le parti d'aucun des deux:

Hélas, la fille de Crach périt aux côtés de son frère lors d'un assaut manqué sur la flotte du Nilfgaard. Les habitants de Skellige pleurèrent longtemps le décès prématuré du vaillant Épervier.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]