Chappelle

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Chappelle
Identité
V.O.
Chappelle
Espèce
Humain
Statut
Affiliation(s)
Culte du Feu Éternel

Chappelle[N 1] était le préposé à la sécurité de Novigrad.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Chappelle était homme de petite taille, vêtu d’un pourpoint blanc et d’un manteau court de couleur grise. Il porte aussi une chaîne en or autour du cou. Geralt remarqua que ses yeux terriblement glaciaux reflétaient la couleur du métal. Son front anormalement suant offrait une pâleur maladive ; des taches cramoisies et irrégulières se dessinaient sur ses joues.[1]

Chappelle n’était pas un prêtre mais comme les services secrets de Novigrad dépendent de l’Église, ça fait de lui l’éminence grise de la hiérarchie, l’homme le plus puissant et le plus dangereux de la ville. Tous, même le Conseil et les corporations, tremblent dans leurs braies devant lui : c’est une fripouille de premier choix, ivre de pouvoir comme l’araignée de sang. Les gens parlent en douce de ses exploits : disparitions sans traces, fausses accusations, tortures, assassinats masqués, terreur, chantage, vol ordinaire, pressions, escroqueries et complots.[1]

Chappelle dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Avant Le Feu Éternel[modifier | modifier le wikicode]

Deux mois plus tôt, Chappelle mourût d'une crise d’apoplexie. Un Doppler qui à ce moment-là était à proximité prit son identité sans que personne ne le remarque. Puis Chappelle changea depuis sa crise. Selon certain, la peur de la mort lui serait entrée dans le postérieur en le forçant à se poser des questions. Il devenu aimable, compréhensif, serein et… même honnête en un sens.[1]

Dans Le Feu Éternel[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Quatre individus habillés de noir et coiffés de chapeaux en cuir venaient de surgir d’une ruelle et se dirigeaient directement vers la fontaine. Dainty jura en silence en les voyant approcher.
Quatre autres apparurent derrière eux, sortant de la même ruelle. Ceux-ci n’approchaient pas. Disposés en ligne, ils se contentaient d’en bloquer l’accès. Les individus tenaient curieusement en main des cercles rappelant des morceaux de corde enroulée. Le sorceleur inspecta les alentours. Il fît rouler ses épaules pour rectifier la position de l’épée qu’il tenait dans le dos. Jaskier se mit à gémir.
Un homme de petite taille, vêtu d’un pourpoint blanc et d’un manteau court de couleur grise, apparut dans le dos des individus en noir. La chaîne en or qu’il portait au cou luisait, au rythme de ses pas, de teintes dorées sous le soleil.
— Chapelle, grommela Jaskier. C’est Chapelle…
Les individus en noir se déplaçaient lentement derrière eux en direction de la fontaine. Le sorceleur voulut saisir son épée. — Non, Geralt, murmura Jaskier en se pressant contre lui. Par les dieux, ne sors pas ton arme. Il s’agit de la garde du temple. Si nous offrons une résistance, jamais nous ne sortirons vivants de Novigrad. Ne touche pas à ton épée.
L’homme au pourpoint blanc s’approchait d’eux d’un pas décidé. Les individus en noir se dispersèrent derrière lui pour cerner le bassin et occuper complètement le terrain. Geralt les observait attentivement en se recroquevillant légèrement. Les étranges cercles qu’ils tenaient en main n’étaient pas, comme il l’avait cru au début, de simples fouets. C’étaient des lamies.

— « Le feu éternel », dans la collection L'Épée de la Providence, page(s) ?

— Ton rêve de vie dans la grande ville se réalise, grogna Geralt. Qu’est-ce que vous lui trouvez donc à la ville, Doudou… et toi, Chapelle ?
— Si tu avais vécu dans les landes à bruyère, répondit Chapelle, en mangeant des racines, trempé et transi de froid, alors tu saurais… Nous aussi, nous voulons que la vie nous apporte quelque chose, Geralt. Nous ne sommes pas pires que vous.

— « Le feu éternel », dans la collection L'Épée de la Providence, page(s) ?


Chappelle dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Geralt et moi-même savions depuis longtemps que Chapelle, chancelier de la sécurité pour l'Église du Feu Éternel de Novigrad, mort depuis plusieurs années, avait été substitué par un doppler vivant sous son nom. Bien entendu, nous n'en avions soufflé mot à personne, car ce changement avait été décidé dans l'intérêt commun. Le doppler était un type raisonnable dépourvu de la cruauté propre à Chapelle, et sous sa férule, la vie dans la cité s'était grandement améliorée. Hélas, le style conciliant du chancelier ne pouvait qu'attiser les soupçons dans une Novigrad en proie à la terreur et aux persécutions. Le doppler fut démasqué, arrêté et brûlé vif pour la plus grande gloire du Feu Éternel.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dans la nouvelle, Le Feu Éternel, Alexandre Dayet a orthographié son nom comme "Chapelle", c'est une faute comme en polonais son nom est "Chappelle"

Références[modifier | modifier le wikicode]