Chasseurs de sorcières

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le groupe connu sous le nom de chasseurs de sorcières étend son action sur la région du nord de Temeria appelée Velen et sur la région de la ville libre de Novigrad, à la frontière entre la Rédanie et la Témérie. Leur quartier général se trouve dans le quartier des quais de Novigrad et leur commandant est le cruel et influent Caleb Menge.


Qui sont les chasseurs de sorcières ? Rien de plus que des gens ordinaires, des gens honnête, qui détestent le mensonge et désirent faire le bien autour d'eux. Des gens respectueux des lois divines et naturelles, méprisant les machinations des sorcières, des mages et des non-humains. Des gens assez courageux pour prendre les armes, défendre leurs terres contre le mal et amputer les membres gangrénés de notre société.

Nous n'avons pas de chef. Nous ne possédons ni terres, ni châteaux et, bien que le pieux Radovid soutienne notre action, nous ne lui avons prêté aucun serment. Nous sommes les serviteurs du Feu Eternel et nous n'écoutons que notre conscience.

Toute personne saine de corps et d'esprit peut rejoindre nos rang. Vous nous trouverez dans toutes les grandes villes du Nord. Nous vos offrirons le gîte, le couvert et une arme. Nous vous apprendrons à reconnaître les signes du malin: tache de naissance à la forme ésotérique, jeunesse surnaturelle, chat noir, et bien d'autres encore. Nous vous montrerons comment vous protéger de la sorcellerie et neutraliser la magie grâce au dimeritium. Nous vous enseignerons comment arracher les plus sombres secrets des pécheurs et comment les purifier par le feu sacré.

― Une épée pour les sorcières


Background[modifier | modifier le wikicode]

Cet ordre est tout récent à Novigrad comparé à d'autres tel que la garde du temple de la ville marchande, il fut créé suite à la crise de Loc Muinne et la dissolution de la Loge des magiciennes ainsi que la fuite de nombreux mages et le rétablissement de la Confrérie des mages. Leur but avoué est de traquer toutes les "erreurs de la nature" qui peuplent le monde des Hommes et non de combattre des monstres pour protéger des villageois par exemple, à la manière d'un sorceleur. Mais ce n'est pas la seule chose qui différencie ces deux groupes aux motivations de base apparemment semblables. Car les chasseurs de sorcières comptent parmis leurs "proies" les sorcières des villages quand bien même elles seraient serviables et utiles pour ses habitants, les mages et magiciennes, mutants, les non-humains qu'ils jugeraient traitres à la nation (de manière purement arbitraire). Nombres d'habitants les craignent, ne serait-ce qu'à cause des fouilles, rafles et violences répétées.

Ils sont animés d'un fanatisme palpable et sont tous liés au culte du Feu éternel ce qui fait d'eux selon le sens commun des Royaumes du Nord des racistes. Leur force vient de leur conviction qu'ils sont investis d'une sainte mission et bien évidemment de leur équipement de grande qualité comportant entre autres : une armure de cuire type trench-coat parfois ornée de clous de fer un peu partout, d'une épée en acier et de bracelets en dymétérite qui annulent toute forme de magie et sont donc indispensables lors de la capture d'un utilisateur de la magie. L'argent nécessaire à l'entretient de cette petite armée privée vient en réalité des caisses du roi Radovid de Rédania. Financer les chasseurs lui permet à la fois de se venger des mages qu'il hait et considère comme des traitres mais surtout de garder une force militaire importante dans le No Man's Land de Témérie, bien que celle-ci soit en grande partie occupée par les armées de Nilfgaard au moment de la création de l'ordre et à Novigrad, officiellement neutre dans la dernière guerre entre le Nord et Nilfgaard.

Chasseurs de sorcières notables[modifier | modifier le wikicode]

Implication[modifier | modifier le wikicode]

Dans « The Witcher 3: Wild Hunt »[modifier | modifier le wikicode]

The Witcher 3 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

C'est uniquement dans le troisième jeu que l'on rencontre ces chasseurs de sorcières puisqu'ils ont été créé en réaction aux évènements survenus à la fin du deuxième jeu soit six mois auparavant. Au cour de son périple à Velen puis à Novigrad, Geralt va rencontrer nombre des membres de ce groupe, certaines rencontres se terminant par une collaboration ou un désaccord violent souvent réglé à l'arme blanche. Cependant Geralt se rend bien vite compte qu'ils sont pour ainsi dire tous-puissants à l'intérieur des murs de Novigrad et que leur commandant , Caleb Menge, n'est ni plus ni moins qu'un des maîtres de la fameuse "ville libre". Ce sont eux qui feront brûler Chapelle, le chancelier de sécurité de l’Église du Feu Eternel après avoir démasqués sa véritable identité, sur la place du Hiérarque devant les yeux du sorceleur, ayant découvert l'identité du vieille homme. Menge le menace d'ailleurs de le faire arrêter à la moindre infraction. Le sorceleur aura plus tard le choix de négocier avec Menge pour retrouver son ami Jaskier ou de le tuer et rayer son repaire de la carte. Dans cette dernière éventualité, l'ordre se trouverait bien affaibli, ne disposant plus ni de chef (officiel) ou de quartier général.