As part of the Unified Community Platform project, your wiki will be migrated to the new platform in the next few weeks. Read more here.

Codringher

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Codringher
Identité
V.O.
Codringher
Alias
Michael Glomb
Espèce
Humain
Décès
01 juillet 1267
Dorian, Royaume de Temeria
Apparence
Yeux
Jaune-vert
Cheveux
Gris

Codringher et son associé Jakub Fenn formaient le célèbre duo d'« avocats » du cabinet de Codringher et Fenn à Dorian.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Codringher était svelte, de petite taille et avait les cheveux gris et les yeux jaune-vert. Il avait le teint maladif des hommes qui ne passaient pas beaucoup de temps au grand air.[1]

Codringher dans la Saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Temps du Mépris[modifier | modifier le wikicode]


Toute la ville de Dorian gronda de rumeurs. Certains racontèrent que ledit Codringher pratiquait la magie noire, préparait du venin et avait conclu un pacte avec le diable et qu’il a donc été englouti par les feux de l’enfer. D’autres racontèrent qu’il avait fourré son nez là où il ne fallait pas, comme à son habitude, ce qui n’était pas du goût de tout le monde…[2]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

L’« avocat » Codringher se tenait à la porte. Svelte, de petite taille, les cheveux gris, il avait le teint maladif des hommes qui ne passaient pas beaucoup de temps au grand air. Codringher menait son invité jusqu’à son bureau ; il s’asseyait dans son fauteuil, prenait sur ses genoux un grand grippeminaud blanc et noir qu’il se mettait à caresser. Tous deux – Codringher et son chat – jaugeaient alors le client de leurs yeux jaune olive, vilains et inquiétants.
Le Temps du Mépris, page(s) 25

- Cette fois, ce n’est pas mon cœur que tu blesses, mais mon orgueil professionnel. Parce que je me flatte de croire que, de fait, je comprends tout. L’ignominie est à la base de notre profession, mais toi tu t’obstines à préférer l’anachronisme à la modernité.
Le sorceleur sourit.
- Bravo !
Codringher fut pris d’une nouvelle quinte de toux, il s’essuya les lèvres, regarda son mouchoir, puis releva ses yeux jaune-vert.

Le Temps du Mépris, page(s) ?


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le Temps du Mépris, Chapitre 1.
  2. Le Baptême du Feu, Chapitre 1.