Coinneach Dá Reo

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Coinneach Dá Reo
Identité
V.O.
Coinneach Dá Reo
Espèce
Elfe
Décès
1268
Dillingen, Brugge
Statut
Affiliation(s)
Scoia'tael
Brigade « Vrihedd »

Coinneach Dá Reo est un des chefs des commando des Scoia'tael et membre de la Brigade « Vrihedd ».

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Coinneach Dá Reo dans la Saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Baptême du Feu[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Dame du Lac[modifier | modifier le wikicode]

Il était l'un des trente-deux officiers qui, en l'occurrence du Traité de Cintra, imposé à l’empereur l’obligation de rendre aux Nordlings les criminels de guerre… C’est-à-dire les officiers accusés de terrorisme, de meurtres sur des populations civiles, d’assassinats et de torture sur des prisonniers, de massacre dans des hôpitaux de campagne… À Dillingen, aucun des elfes, n’ajoutaient foi aux déclarations selon lesquelles ils bénéficieraient d’un procès équitable et d’une amnistie. Les Scoia’tael et les officiers de la brigade Vrihedd ne se faisaient aucune illusion quant au sort qui leur serait réservé au-delà de la Iaruga. La plupart s’en étaient accommodés sans se plaindre, acceptant leur sort avec résignation.[1].

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— Avec qui vous êtes ? De quel commando ? (Le havekar, comme tout commerçant qui se respecte, ne se laissait pas décontenancer par la réserve et la morosité de ses clients.) Coinneach Dá Reo ? Angus Bri-Cri ? Ou peut-être Riordain ? Riordain, je le sais, a passé au fil de l’épée les huissiers du roi qui circulaient chargés de tout l’impôt récolté.
Le Baptême du Feu, page(s) ?

— Tu as l’affront de parler de dignité, scélérat ? s’écria Coinneach Dá Reo. Nous avons versé notre sang pour vous, maudits Dh’oine ! Pour vous, pour votre empereur, à qui nous avons juré fidélité ! Et c’est ainsi que vous nous témoignez votre reconnaissance ? En nous livrant à ces bourreaux du Nord ? Comme des malfaiteurs ? Comme des criminels ?
— J’ai dit, ça suffit ! (Danza flanqua un nouveau coup de poing dans la balustrade.) Résignez-vous, messieurs les elfes ! Des arrangements conclus à Cintra dépend la signature du traité de paix ; ils imposent à l’empereur l’obligation de rendre aux Nordlings les criminels de guerre…

La Dame du Lac, page(s) ?

— Va faill ! lui lança Coinneach Dá Reo. (Des hommes qui portaient des hausse-cols arborant l’aigle rédanien l’avaient reconnu et empoigné à son tour.) Se’ved, se caerme dea !
— Vous vous reverrez, siffla le civil qui avait identifié Faoiltiarna, mais ce sera sûrement en enfer. Lui, on l’attend déjà à Drakenborg. Oh là ! Restez là ! Ne serait-ce pas monsieur Riordain, par hasard ? Prenez-le !

La Dame du Lac, page(s) ?


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. La Dame du Lac, Chapitre 10.