Conclusion de The Witcher 2

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Il y a plusieurs choix au cours du jeu qui changent la façon dont la réunion vers la fin et la conclusion du jeu se déroulent. Le seule choix important dans le Chapitre I, est le choix d'alliance : Vernon Roche ou Iorveth à la fin du chapitre. Ce choix a un effet directe sur la conclusion.

Alliance avec Vernon Roche[modifier | modifier le wikicode]

Prince Stennis mourra toujours en sortant du champ de bataille.

Si Geralt permet à Vernon de tuer le roi Henselt, son corps sera exposé dans la chambre de Detmold. Il est surprenant qu'il n'y ait aucune mention sur la succession kaedwenienne, pourvu que Henselt n'avait pas d'héritier.

Si Henselt reste en vie, il gagne le contrôle non seulement d'Aedirn supérieur, mais probablement de l'ensemble de Aedirn car il ne reste personne pour monter sur le trône Aedirninan suite à la mort du prince Stennis dans le brouillard.

Si Geralt accompagne Vernon Roche pour sauver la fille de Foltest, Anaïs, et s'il réussit à convaincre Vernon de rendre Anaïs à Temeria, Vernon dit que la fille ne voulait plus de jouets, mais une épée pour apprendre à se battre. Jan Natalis lui apprendra à faire la guerre, et il croit qu'elle deviendra un grand leader.

Si Geralt accompagne Vernon Roche pour sauver la fille de Foltest, et s'il réussit à convaincre Vernon de rendre Anaïs à Radowid: Temeria sera sous protectorat redanien, Anaïs sera élevée à Redania jusqu'à l'âge de mariage. Radowid ou un de ses comtes sera probablement son mari pour cimenter l'union des deux royaumes sous la bannière de Radowid. Il est possible que Temeria redevienne souverain quand elle devient reine, mais Radowid ne le permettrait jamais.

Après avoir vaincu le dragon, Geralt doit choisir si il veut le tuer ou le laisser en vie. Il ne peut cependant pas être libéré du contrôle de Philippa.

Pendant l'epilogue, si Geralt est parti à la rescousse de Triss, en allant vers la rencontre avec Letho, il verra que Vernon Roche a sauvé Anaïs lui-même et qu'il est en train de la défendre des soldats qui la poursuivent. Geralt peut l'aider, mais il est banni et Temeria se désintègre en baronnies — et se rend vulnérable à l'annexion par Redania, Kaedwen, et/ou Nilfgaard. Iorveth devient un criminel recherché dans tous les Royaumes du Nord.

Alliance avec Iorveth[modifier | modifier le wikicode]

Si Geralt permets la mort du prince Stennis, Aedirn va s'effondrer parce qu'il n'y a plus de chef d'état.

Si Geralt épargne la vie du prince Stennis, il apprends par après que c'était le prince qui avait donné l'ordre d'empoisonner Saskia. Après qu'il devienne roi, il opposera Saskia avec l'aide des autres rois du Nord.

Si Geralt permets la mort du prince Stennis, et Saskia meurt, la vallée du Pontar n'aura plus de chef d'état.

Le roi Henselt reste en vie, peu importe les choix du sorceleur.

Si Geralt décide d'aller à la rescousse de Philippa Eilhart, il libérera automatiquement le dragon de son contrôle. Il n'aura pas l'option de tuer le dragon.

Si Geralt décide au lieu d'aller à la rescousse de Triss, il aura le choix de tuer le dragon ou de le laisser en vie. Iorveth sera sans connaissance et entroué de soldats, ayant allé à la rescousse de Philippa et ensuite blessé par la magicienne. Geralt aura le choix de le laisser là, à la merci des soldats, ou de le sauver et ensuite demander à Triss de l'aider. Elle dira qu'il est très gravement blessé et il prendra plusieurs mois pour le guérir. La dague de Philippa sera près de lui, bien que le dragon ne le soit pas.

Choix en commun[modifier | modifier le wikicode]

Si Geralt sauve Sheala de Tancarville, Letho dit qu'elle sera chasser et que ce que lui feront les services secrets sera bien plus long et douloureux. S'il la laisse à mourir dans son mégascope, alors Letho dit que le sorceleur a abrégé ses souffrances.

Pour les deux alliances, si Geralt sauve Triss, le nouveau Conseil des mages sera créé, Triss déclare que Sheala est derrière les régicides . Les nilfgaardiens étant morts, ils ne pourront pas s'opposer à la formation de ce nouveau Conseil des mages.

Pour les deux alliances, si Geralt ne sauve pas Triss, elle est sauvée par Letho. Shilard Fitz-Oesterlen revèle que Sheala et la Loge des Magiciennes sont les vrais traitres. Le Conseil des mages n'est pas créé et le sommet dégénère en une chasse aux sorcières, par les armées des différents royaumes, après l'attaque du dragon.

Après le combat avec le dragon, si Geralt décide de le tuer, il va se lamenter qu'elle était asservi par la Loge et réduite à un outil pour faire leur enchères. S'il ne tue pas le dragon, il se dira plus tard que les dragons sont extrêmement rares et que la seule qui méritait la mort était Philippa.

Enfin, Geralt devra choisir s'il veut tuer Letho ou lui permettre de partir.

Cinématique à la fin du jeu[modifier | modifier le wikicode]

Si Geralt aide Vernon Roche/Iorveth dans le Chapitre III, il quitte la ville avec Vernon Roche/Iorveth et Triss.

Si Geralt sauve Triss dans le Chapitre III, il quitte la ville avec Triss seulement.

État du récit à la fin du jeu[modifier | modifier le wikicode]

Peu importe les événements dans le jeu, Nilfgaard a l'intention d'envahir les Royaumes du Nord. Letho avait été engagé par les nilfgaardien pour assassiner les rois des Royaumes du Nord afin de semer le chaos et de les rendre plus susceptible à l'invasion. Letho s'était servi de la Loge des Magiciennes pour masquer ses plans et parce que la Loge avait le même objectif au début.

La Loge des Magiciennes voulait seulement assassiner Demavend parce qu'il était faible mais résistant à leurs plans, et que sa mort permettrait à Saskia de devenir chef d'un état riche et égalitaire dans la vallée du Pontar — un état sur lequel les sorcières auraient une influence ultime. Mais après la mort de Demavend, Letho s'est servi des ressources des magiciennes pour contacter les Scoia'tael — ostensiblement pour se cacher des aedirniens qui le chassaient — et les avait convaincu de l'aider à assassiner les rois Foltest et, Henselt. Après la mort de Foltest, Letho commença à trouver que Iorveth était trop indépendant et perspicace et il tenta de d'usurper son contrôle sur les Écureuils, et c'est à ce point que Geralt s'implique dans l'intrigue. Sheala avait été envoyé à Flotsam après la mort de Foltest pour éliminer Letho et ses confrères et mettre fin à ses plans, et aussi pour éliminer tout élément de preuve que la Loge avait initialement travaillé avec eux.

Geralt a récupéré la majorité de ses souvenirs. Il a apprit que Yennefer est en vie, quelque part à Nilfgaard; sa situation précise et l'état de sa mémoire ne sont toujour pas connus.

Seize conclusions[modifier | modifier le wikicode]

Le prix pour le premier joueur à terminer le jeu avec chacun des seize conclusions et envoyer la preuve à CDProjekt été gagné par Guipit. Selon son compte rendu les seize conclusions sont les suivantes :

Prologue Chapitre I Chapitre II Chapitre III
Aryen en vie Alliance avec Roche Henselt en vie Sauver Anaïs
Sauver Triss
Henselt mort Sauver Anaïs
Sauver Triss
Alliance avec Iorveth Stennis en vie Sauver Saskia
Sauver Triss
Stennis mort Sauver Saskia
Sauver Triss
Aryen mort Alliance avec Roche Henselt en vie Sauver Anaïs
Sauver Triss
Henselt mort Sauver Anaïs
Sauver Triss
Alliance avec Iorveth Stennis en vie Sauver Saskia
Sauver Triss
Stennis mort Sauver Saskia
Sauver Triss

Les effets de ces conclusions sur des futurs séquelles du jeu ne sont pas connus.

« Mauvaises » conclusions[modifier | modifier le wikicode]

Conclusions dans lesquelles Geralt meurt

Prologue[modifier | modifier le wikicode]

  • Pendant l'intérrogation, Geralt peut insulter Roche (en l'appelant un bâtard) et ensuite l'attaquer en essayant de s'échapper ; Cyn le tue avec son arbalète.

Chapitre I[modifier | modifier le wikicode]

  • Si Geralt ne réussit pas à vaincre le bourreau au pugilat pendant la quête « Pour la volonté des dieux », il est pendu avec les autres prisonniers.
  • Si Geralt dégaine son épée dans la place du marché de Flotsam, il est aperçu par les gardes, et s'il n'offre pas de pots-de-vin, il est abattu.
  • Si la discussion avec Iorveth prend un tour pour le pire, l'elfe donne la commande de tirer sur Zoltan et Geralt. Les Scoia'taels n'hésitent pas du tout.

Chapitre III[modifier | modifier le wikicode]

  • Si Geralt dégaine son épée dans la place du marché ou dans les camps militaires à Loc Muinne, il est aperçu par les gardes, et s'il ne paie pas l'amende, ou ne se sauve pas suffisemment vite, il est abattu par les arbalétriers.
  • Pendant la quête « Au nom de la cause supérieure ! », si Geralt se permet d'être capturé par les soldats afin d'entrer dans le donjon où se trouve Phillipa, et il n'arrive pas à se libérer des ses liages, Shilard Fitz-Oesterlen ordonne son exécution.