Ouvrir le menu principal
People Mercenary.png

Les Condottieres sont habituellement des chefs d'armées de mercenaires.

Sommaire

Dans les romansModifier

Les Condottieres ne sont pas simplement des mercenaires, mais les chefs de certains groupes surnommés les « Compagnies libres ». Dans les romans, le roi Esterad Thyssen de Kovir et Poviss avait pardonné à une bande de prisonniers politiques surnommée les « Chats polissons » à condition qu'ils soutiennent les efforts visant à repousser l'invasion nilfgaardienne pendant les batailles de Mayena et Brenna.

Condottiere et mercenaires renommésModifier

Compagnies libresModifier

Dans The WitcherModifier

Dans les jeux, les mercenaires servent plutôt comme unités de garde (sauf Rayla, qui travaille pour l'Ordre). La plupart se trouvent :

Condottieres et mercenaires connus :

Dans « Le prix de la neutralité »Modifier

Dans le mod, il y a une bande de mercenaires dirigée par Merton Bringgs qui chasse Deidre. La bande se trouve dans le camp près de Kaer Morhen. Selon les choix de Geralt, la bande au complet peut mourir. Certains des membres sont :

Dans le mod « Effets secondaires »Modifier

Dans le mod, il y a un mercenaire, Sergent Orel dans la taverne de l'Ours poilu et deux autres mercenaires dans les égouts.

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »Modifier

Dans le jeu, il y a les Pilleurs de Crinfrid dans le camp de l'armée de Foltest pendant le prologue et aussi Adam Pangratt et ses hommes dans le camp kaedwenien pendant le Chapitre II (Alliance Roche).