Désert de Korath

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Le désert de Korath (V.O. : pustynia Korath) ou simplement Korath (surnommé « le Fourneau[1] ») est une vaste étendue aride de sable et de pierres rougeâtres située sur le Continent , à l’est de la chaîne montagneuse des Tir Tochair. Ses contours et son étendue reste inconnus, nul n'en ayant jamais dressé la carte.

Ce désert ne recèle que peu de formes de vie, mis à part une poignée de buissons secs et épineux et quelques espèces animales dont des scorpions, des caméléons, d’étranges rongeurs et de terrifiants monstres des sables[2]. L'Aride est le seul cours d'eau connu de Korath[1].

Le désert de Korath dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Temps du Mépris[modifier | modifier le wikicode]

Fuyant l’île de Thanedd, Ciri ose emprunter le portail de Benavent, son seul échappatoire, pour se retrouver projetée dans ces terres hostiles à l’autre bout du monde. Malgré la rudesse du désert, elle trouve le courage et la force de lutter pour survivre sans eau, ni nourriture. Elle finit par faire la rencontre d’une jeune licorne, rapidement surnommée « Petit Cheval » par la jeune fille. Ensemble elles parviennent à trouver leur chemin à travers le Fourneau, jusqu'à ce que l'attaque d'un « monstre des sables » blesse la licorne. L'état de son compagnon devenant vite critique, Ciri, qui n'a rien pour la soigner, se résout à convoquer la Force en puisant dans l'élément du feu. Si l'animal est soigné, la jeune fille perd le contrôle de son pouvoir mais parvient à rester maîtresse d'elle-même en renonçant à la magie. Le déchaînement de la Force provoque notamment un violent orage et la pluie tombe sur le désert pour la première fois depuis de très nombreuses années[2].

Après avoir perdu connaissance, Ciri est capturée par l’Ailé et les Attrapeurs aux confins occidentaux de Korath[1].

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Dans le Fourneau, personne ne peut survivre.

— Le Temps du Mépris, Chapitre 7.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Le Temps du Mépris, Chapitre 7.
  2. 2,0 et 2,1 Le Temps du Mépris, Chapitre 6.