Deidre Ademeyn

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Deidre)
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Deidre Ademeyn
Identité
V.O.
Deidre Ademeyn
Espèce
Humaine
Nationalité
Flag Caingorn.svg
Apparence
Cheveux
Blond
Statut
Titre(s)
Princesse de Caingorn
Affiliation(s)
Source
Famille
Fratrie
Merwin Ademeyn

Deidre Ademyne est la princesse de Caingorn et la sœur de Merwin Ademeyn. Elle devait hériter du trône de Caingorn mais en raison des actes odieux qu'elle a commis elle ne fut pas couronnée et dut fuir Caingorn. Deidre est en conflit avec la magicienne de Kaedwen, Sabrina Glevissig.

Elle semble tout à fait normale mais elle émet une aura qui semble croitre avec les années. Cette aura empêche quiconque d'utiliser la magie en sa présence, ce qui inclut aussi bien les signes des sorceleurs que les sorts des magiciens. Deidre prétend que son aura disperse aussi les sorts lancés précédemment quand elle est présente.

Deidre Ademeyn dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Avant Le prix de la neutralité[modifier | modifier le wikicode]

Deidre est l'enfant surprise d'Eskel. Elle est devenue, selon Vesemir, l'«enfant inattendue » d'Eskel quand ce dernier a sauvé la vie de son père, à l'époque prince de Caingorn. Reconnaissant, le prince à promis à Eskel "ce qu'il trouverait mais auquel il ne s'attendait pas" une fois rentré chez lui. Ceci fut, en fin de compte, Deidre, car il découvrit la grossesse de sa femme en rentrant. De ce fait, Eskel et la fille partagent un lien spécial. Par exemple, Deidre dit qu'elle n'a qu'à penser à Eskel pour savoir où il est en tout temps. Elle dit qu'ils sont liés par le Destin.

Son frère raconte qu'à l'âge de 12 ans elle fut violée par un charlatan prétendant être un mage. En fait, il disait être un spécialiste tout à fait particulier, un oniromancien, un devin de rêves. Ce "mage" demanda à passer une nuit dans la chambre de Deidre pendant qu'elle dormait. Il préparait une mixture pour amplifier ses rêves. Le vieil homme pouvait à peine marcher, avait une barbe qui lui descendait jusqu'à la ceinture... La famille de Deidre n'a rien suspecté. Il sembla faire ce qu'il avait promis. Au matin il était parti mais plusieurs objets de valeur avaient disparus de la chambre, y compris le peigne de perle favori de Deirdre... Seules les lavandières des faubourgs virent le scélérat qui fuyait comme s'il était poursuivi par des démons.

La princesse ordonna des recherches mais il était trop tard. Son père, qui avait engagé le mage, refusa de croire qu'elle avait été violée, prétextant que ce n'était qu'un vieil homme. Et les draps du lit de la princesse ne montraient rien de suspect... Cela causa la fuite de Deidre, assistée d'un "jeune homme d'écurie décrit comme un lourdaud particulièrement bien bâti". Ce pourrait être Roben, un homme décrit plus tard comme l'amant de Deidre ou de Sabrina Glevissig, selon qui vous choisissez de croire.

Des recherches furent lancées pour retrouver les jeunes mais ils disparurent sans laisser de traces. Une semaine plus tard, des villageois prétendirent avoir vu deux jeunes gens, une fille et un garçon montés sur de grands loups. Le charlatan fut finalement retrouvé mort, ses attributs masculins retirés. Cela signifiait bien entendu que Deidre avait obtenu sa vengeance.

Deidre est héritière des titres et des biens de son père qui est mort de la syphilis récemment. Son frère, Merwin Ademeyn, est le deuxième dans l'ordre de succession mais il ne pense pas que Deidre soit digne du rôle. Il a donc engagé une sorcière puissante pour s'assurer qu'elle ne sera pas l'héritière des titres et des biens. C'est la magicienne Sabrina Glevissig, qui dit que Deidre est atteinte de la malédiction du soleil noir.

Dans Le prix de la neutralité[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Selon la magicienne Sabrina Glevissig, Deidre Ademeyn a été touchée par la malédiction du soleil noir qui en a fait une mutante malveillante et cruelle.
Merwin Ademeyn admet qu'en tant qu'aînée, Deidre est l'héritière légitime de tous les biens et titres de leur père. En revanche, il revendique également qu'elle a perdu ce droit et que le fait d'être devenue une abomination cruelle lui interdit de gouverner.
Deidre est devenu l'enfant surprise d'Eskel quand le sorceleur a sauvé la vie de son père. Pour le remercier, le prince de Caingorn promit à Eskel toute chose inattendue qu'il trouverait à son retour chez lui. Eskel et la fille sont unis par un lien spécial, certains diraient même qu'ils sont liés par le destin.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]