Duc Vermuellen

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Vermuellen
Identité
V.O.
Vermuellen
Espèce
Humain
Nationalité
Flag Kovir&Poviss.svg
Statut
Titre(s)
Duc de Creyden
Occupation(s)
Chef des Services secrets kovirien
Ministre des Affaires intérieures
Famille
Conjoint(e-s)
Gaudemunda Thyssen
Enfant(s)
Guiscard Vermuellen

Le Duc Vermuellen[N 1] (V.O. : Księcia Vermuellena) est un noble kovirien, duc de Creyden et chef des services de renseignements royaux. Marié à Gaudemunda Thyssen, fille aîné du roi Esterad Thyssen, il est tenu en piètre estime par ce dernier. Il a un fils, Guiscard, né vers 1257 et appelé à lui succéder comme duc[1].

Le Duc Vermuellen dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Tour de l’Hirondelle[modifier | modifier le wikicode]

Le roi Esterad Thyssen convoque le Duc Vermuellen et le ministre kovirien des Affaires intérieures pour leur faire part de son intention de gracier plus de trois mille condamnés et exilés (parmi lesquels d’anciens soutiens des usurpateurs Rhyd et Idi), pour former une armée combattant le Nilfgaard avec les Royaumes du Nord. Les deux hommes sont pris de panique suite à cet ordre qu’ils jugent tous deux insensé. Le duc est particulièrement inquiet mais le roi lui assure que tout ira pour le mieux[1]. Cet ensemble d’anciens criminels deviendra la Compagnie Libre, dont les actions marqueront les mémoires[2].

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Puis, poursuivit le vieillard, grand-père convoqua mon père, qui était à l'époque à la tête des services de renseignements (...).

— La Tour de l'Hirondelle, Chapitre 8.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes [modifier | modifier le wikicode]

  1. ↑ Son prénom est inconnu.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 La Tour de l’Hirondelle, Chapitre 8. 
  2. La Dame du Lac, Chapitre 6.