We have begun migration of most wikis to our new host, Amazon Web Services. All but the top 100 wikis are in read-only mode until the migration is complete. Estimated completion: End of Week.

Duny

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Duny
Duny by Jana Komárková.jpg
Duny, par l'illustratrice Jana Komárková
Module
Détails
Surnoms
Hérisson d' Erlenwald, Jez
Titres
Prince de Maecht
Duc de Cintra
Race
Humain
Sexe
Masculin
Statut
Mort
Origine
Flag Nilfgaard.svg
Localisation
Cintra
Famille
Parents
Akerspaark de Maecht (Père)
Conjoint
Pavetta
Enfants
Ciri
Apparition(s)

Duny, également connu sous les noms de Jez et l'Hérisson d' Erlenwald, était le mari de Pavetta et le père de Ciri. Il a dit être le fils du roi Akerspaark de Maecht. Il paraît dans la nouvelle « Une question de prix » du recueil Le Dernier Vœu et est mentionné dans Le Temps du Mépris et Le Baptême du Feu.

Background[modifier | modifier le wikicode]

Duny est maudit depuis sa naissance sans savoir qui avait jeté le sort et pour quelle raison. De minuit à l'aube il était un homme ordinaire, mais dès l'aube son visage se transformait en celui d'un hérisson. Comme le peuple de Maecht était très superstitieux, son père tenta de le cacher : les sorts et malédictions dans la famille royale n'augurent rien de bon pour la dynastie. Le roi demanda à un de ses chevaliers d'emmener le jeune homme pour qu'il soit élevé loin de la cour. Les deux hommes errèrent de par le monde jusqu'à ce que le chevalier meure, Duny se retrouva seul.

Duny avait appris qu'un enfant surprise pourrait lever sa malédiction. Or, un jour, le jeune homme trouva le roi Roegner de Cintra blessé dans un ravin. Saisissant l'occasion, il demanda au roi en récompense pour son aide "quelque chose qu'il avait laissé chez lui sans le savoir", créant les conditions pour l'application du droit de surprise qui, l'espérait-il, lèverait la malédiction.

Implication[modifier | modifier le wikicode]

Dans les livres[modifier | modifier le wikicode]

La Saga du Sorceleur 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

La malédiction fut levée quinze ans plus tard par le sorceleur Geralt de Riv, convoqué à Cintra par la reine Calanthe à l'occasion des fiançailles de la princesse Pavetta. Une fois le sort levé, Duny put épouser Pavetta car tous deux s'aimaient et se voyaient en secret depuis un an. Geralt avait invoqué lui aussi le Droit de surprise envers Duny comme récompense s'il arrivait à rompre la malédiction, et comme Pavetta était alors enceinte sans que Duny ne le sache encore, Geralt était en droit de réclamer leur enfant quelques années plus tard s'il se manifestait. Avant de les quitter, Geralt dit qu'il reviendrait chercher son dû six ans plus tard.

De leur mariage naquit une fille, Ciri. Duny et Pavetta sont morts, disparus en mer, quelques années après la naissance de Ciri qui fut alors élevée par sa grand-mère Calanthe.

Geralt, avec l'aide de l'agence de Codringher et Fenn, découvrit qu'aucun des fils d'Akerspaark ne portait le nom de Duny. Dans La Dame du Lac, le tome final de la Saga du Sorceleur, il sera dévoilé que Duny et Emhyr var Emreis, l'Empereur de Nilfgaard, sont une seule et même personne.

Quelques années après avoir épousé Pavetta, Duny eut l'opportunité de repartir à Nilfgaard pour récupérer du trône de son père, l'empereur de Nilfgaard, qui avait été destitué et tué lors d'un coup d'état. Pour garder son retour secret, il a organisé sa "disparition" en mer dans les Abysses de Sedna avec le magicien Vilgefortz qui était venu le contacter à Cintra en espérant récolter une récompense très substantielle s'il arrivait à aider Emhyr à récupérer son trône. Vilgefortz lui ayant également donné le contenu de la prophétie d'Ithline et révélé l'héritage génétique de sa fille Ciri, Emhyr avait en tête d'épouser Ciri une fois empereur et de lui faire un enfant afin que son fils devienne maitre du monde comme le disait la prophétie. Malheureusement pour lui Pavetta avait compris avant leur départ ce qu'il avait en tête et avait secrètement laissé Ciri à Cintra, ce qui fait que lors de leur "disparition" Ciri s'est retrouvée orpheline à Cintra.

Une fois devenu empereur de Nilfgaard, Emhyr n'eut de cesse d'essayer de récupérer Ciri pour réaliser son projet de mariage incestueux. Ce n'est qu'au tout dernier moment, lorsqu'il eut enfin sa fille devant lui, qu'il renonça à ce projet, pour des raisons connues de lui seul. Il laissa Ciri repartir avec Yennefer et Geralt et épousa un sosie de Ciri qu'il fit passer aux yeux du monde pour la véritable héritière de Cintra dont il put réclamer le trône le plus légalement du monde. Ceci fut acté officiellement dans la paix de Cintra qui solda la deuxième guerre entre Nilfgaard et les royaumes du Nord et laissa toute la rive sud de la Iaruga aux mains de l'empire de Nilfgaard.

Dans le film et la série « Wiedźmin »[modifier | modifier le wikicode]

Le film et la série « Wiedźmin » 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

Le rôle de Duny est interprété par Dariusz Jakubowski.

Épisodes

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Le personnage qui approchait était rivé dans une armure faite de plaques de métal et de cuir glacé. Un pectoral bombé, saillant, en émail noir et bleu, couvrait partiellement sa cuirasse segmentée et ses courtes cuissardes. Les épaulières étaient hérissées d’épines d’acier. Le heaume, muni d’une visière relevée en forme de gueule de chien et d’un treillis au maillage serré, était également parsemé de piquants comme une bogue de marron.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

Hérisson d’Erlenwald leva lentement sa main emprisonnée dans son gantelet, défit les attaches de son casque qu’il ôta en le saisissant par sa corne de métal avant de le lancer sur le sol où il atterrit dans un cliquetis. Quelqu’un poussa un cri, un autre jura, un troisième, le souffle court, haletait en émettant des sifflements. Sur le visage de la reine, apparut un vilain, un très vilain sourire. Un sourire cruel de triomphe.
Au-dessus de la large plaque du pectoral, ils découvrirent les boutons de deux yeux noirs globuleux situés de part et d’autre d’un groin allongé, aplati au bout, couvert de soies roussâtres et pourvu de vibrisses frémissantes ; à l’intérieur, ils apercevaient des crocs blancs pointus. Le sommet de la tête et la nuque de la silhouette qui se dressait au milieu de la salle étaient hérissés d’une crête de piquants gris, courts et mobiles.

Le Dernier Vœu, page(s) ?

L’horrible gueule de Hérisson s’effaça, s’estompa, ses contours commencèrent à disparaître. Les piquants et les soies ondoyèrent puis se métamorphosèrent en beaux cheveux bouclés brillants et en une barbe qui encadrait un visage pâle aux traits virils, anguleux, orné d’un nez proéminent.
Le Dernier Vœu, page(s) ?


Notes[modifier | modifier le wikicode]

Galerie[modifier | modifier le wikicode]



Monarques Cintrasiens
blason historique de Cintra

blason actuelle de Cintra

CerbinCorrelCoram ICoram IICorbettDagoradCalantheRoegnerEist TuirseachEmhyr var Emreis
Reines
Becca de NazairEschiva de SoddenRigoberta de LyrieFiona de TémérieElen de KaedwenAdaliaCalanthe • « Cirilla »
Autres membres de la famille royale
Cirra de CintraPavettaCirilla