Ouvrir le menu principal

Elfland[N 1], Annwn[N 2] ou Faërie est le monde des Aen Elle.

VillesModifier

Sous la plume de SapkowskiModifier

— Mon nom est Ciri. Ne m’appelle pas Dame du Lac. Ça me rappelle de mauvais souvenirs, pas très agréables. C’est ainsi qu’ils me nommaient, dans la contrée… Comment l’as-tu appelée déjà ?
— Faërie. Ou, comme disent les druides : Annwn. Et les Saxons : Elfland.
— Elfland… (Elle s’enveloppa dans le plaid à carreaux picte qu’il lui avait donné.) J’y suis allée, tu sais. Je suis entrée dans la tour de l’Hirondelle et, patatras, je me suis retrouvée au milieu des elfes. Et c’est précisément ainsi qu’ils m’appelaient, la Dame du Lac. D’ailleurs, au début, ça me plaisait bien. Je me sentais flattée. Jusqu’au moment où j’ai compris que je n’étais pas du tout la dame de ce lac, de cette contrée et de cette tour, mais bel et bien une prisonnière.

La Dame du Lac, page(s) ?


Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Dans la mythologie nordique, Álfheim (« monde des Elfes », « pays des Elfes » en vieux norrois), Alfheim, Ljösalfheim, ou même Lightalfheim désigne deux endroits distincts : un des neuf mondes ou la demeure de Freyr.
  2. Annwvyn (ou Annwfn, parfois Annwn) [ˈænuːn]a, dans la mythologie celtique galloise, désigne l’Autre Monde des Celtes. C’est l’équivalent du Sidh de la tradition irlandaise, un endroit merveilleux, où règne la félicité, un monde de plaisirs où la jeunesse est éternelle, où la maladie est absente et la nourriture est abondante.

RéférencesModifier