Emhyr Var Emreis : une biographie

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Emhyr Var Emreis : une biographie
Tw3 book blue.png
Lire pour en savoir plus
Détails
Inventaire/
emplacement
Objets de quête
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Coffre dans l'épave du « Cerf volant ».
Prix de base
10 couronnes
Poids
0 poids

Trouvée avec un schéma pour l'Arbalète de l'École du Chat dans l'épave du « Cerf volant ».

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Enfance et début de sa vie d'adulte
Même si le trône du Nilfgaard lui revenait en raison de son ascendance, il faudrait de longues années avant qu'Emhyr var Emreis ne s'asseye dessus. Quand il avait treize ans, une révolte éclata dans la capitale de l'Empire. Le père d'Emhyr fut renversé et un usurpateur s'empara du pouvoir. Fergus var Emreis, le père d'Emhyr, refusa de reconnaître la légitimité de ce coup d'État, alors l'usurpateur tenta de le briser en faisant appel à des mages pour torturer Emhyr, son fils et héritier. Ce plan échoua : l'usurpateur fut contraint de tuer Fergus et Emhyr s'enfuit, probablement vers une destination en dehors du territoire impérial.
Il n'existe aucun compte-rendu fiable des agissements de l'empereur durant cet exil et cette errance. Certains racontent qu'il accompagna un chevalier errant, dont il fut l'écuyer. C'est assez plausible, même si les récits concernant ce chevalier excentrique prompt à charger des moulins à vent sont sûrement des exagérations. Quelques rapports douteux établissent un lien entre Emhyr et le fameux Hérisson d'Erlenwald, qui sauva la vie du roi Roegner de Cintra. Cela semble bien moins probable, car il est de notoriété publique que lorsque le sorceleur Geralt de Riv leva la malédiction du Hérisson, on découvrit qu'il s'agissait d'un prince appelé Duny, qui épousa plus tard la petite-fille du roi Roegner, Pavetta, et périt à ses côtés durant un tragique naufrage.
Ce qui est certain, c'est qu'à l'époque où cette tragédie s'abattit sur le royaume de Cintra, Emhyr réapparut dans l'Empire et mena une rébellion lui permettant de renverser l'usurpateur et de reprendre ce qui lui revenait de droit. Peu après cela, il mena les armées de l'Empire à la conquête de Cintra et s'engagea dans une expansion militaire déterminée pour le reste de son règne.