George de Kagen

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
George de Kagen
Identité
V.O.
Jerzy z Kagen
Surnom(s)
le Fléau des dragons
Espèce
Humain
Apparence
Yeux
Or-sombre
Statut
Affiliation(s)
École du Griffon
Occupation(s)
Sorceleur

George de Kagen, dit le Fléau des dragons était un sorceleur de l'École du Griffon.

Dans Gwent: The Witcher Card Game[modifier | modifier le wikicode]

Arbre des récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Parchemin 1 : Le bruit s'est répandu que les sorceleurs refusent tout contrat concernant un dragon, car ces géants couverts d'écailles sont non seulement doués de sensations, mais aussi très intelligents. Le plus célèbre tueur de monstres du continent, Geralt de Riv, observait strictement ce principe. Toutefois, son frère d'armes de l'École du Griffon, George de Kagen, n'y adhérait pas…
Parchemin 2 : Les sorceleurs tout comme les forgerons expérimentés appréciaient énormément la résistance exceptionnelle des armures de l'École du Griffon. Peut-être à l'excès. Car George pensait que son plastron, forgé en acier de Mahakam, le protégerait du feu des dragons et des poisons toxiques. Hélas, même les forgerons nains ne peuvent pas accomplir de miracles…
Parchemin 3 : Le gigantesque draconide qui ravageait depuis longtemps la région de Velen n'était rien de moins qu'un dragon vert, qui fut aussi le dernier adversaire de George. Même s'il parvint à occire le dragon, le sorceleur subit de graves blessures. Auxquelles il aurait pu survivre… mais c'était sans compter sur la dépravation des hommes.
Parchemin 4 : Un certain Balstick, un paysan de Velen à la morale douteuse, se porta au secours du sorceleur blessé. Hélas, le paysan rêvait d'un avenir radieux et ce sentiment eut raison de sa bonne volonté. Au lieu d'aider George à rester parmi les vivants, Balstick préféra faciliter le trépas du tueur de dragons en diluant ses remèdes et en ajoutant de l'aconit à sa nourriture. Car, en vérité, le paysan voulait faire main basse sur les secrets du sorceleur pour faire sa fortune et celle de sa famille…
Coffre : Même s'il faisait partie de l'École du Griffon, George de Kagen a été immortalisé sur les murs de Kaer Morhen, le siège de l'École du Loup. Pour les mentors de cette dernière, une représentation de George terrassant un dragon serait un précieux sujet d'étude pour leurs apprentis sorceleurs. En affrontant seul l'adversaire couvert d'écailles, le sorceleur avait fait montre d'un grand courage. Cependant, l'histoire de George, aveuglé par sa foi en la vertu des hommes, devait servir de mise en garde pour les futurs tueurs de monstres. Hélas, les jeunes élèves de l'École du Loup ne virent dans la fresque du fameux tueur de dragons qu'un moyen d'exprimer leur créativité, en y dessinant des moustaches recourbées, des barbes broussailleuses ou d'autres attributs masculins…


Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]