Golem

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Golem
Détails
V.O.
Golem

Un golem est un être artificiel, généralement humanoïde, incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre, façonné afin d’assister ou défendre son créateur.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

La magicienne le regarda en esquissant un sourire perceptible uniquement sur ses lèvres.
— Concernant cette question, répondit-elle, laisse-nous le privilège, à nous humains, d'en décider. Toi, sorceleur, tu n'es pas fait pour juger. Tu n'es là que pour exécuter certaines tâches.
— Comme un golem programmé et servile ?
— Je te laisse paternité de cette comparaison, rétorqua-t-elle froidement, même si je le considère, soit dit en passant, assez pertinent.

L'Épée de la Providence, page(s) 43


Golem dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Un magicien a un jour créé un golem et l’a animé en lançant le Tonnerre d’Alzur. Puis il a ordonné à son nouveau serviteur de porter de l’eau avant de se plonger dans de savantes lectures. Le golem a continué inlassablement de porter de l’eau, nuit et jour, sans jamais s’arrêter et a fini par inonder non seulement la maison du magicien, mais la ville toute entière. Comme vous le constatez, jeunes étudiants de l’Art, l’utilisation abusive d’outils fonctionnels, associée au manque d’entraînement élémentaire, peut conduire à une tragédie.
Annabelle Radfind
De l’hygiène et de la sécurité dans l’usage de la magie

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Pour ouvrir une brèche dans cette muraille, il nous faudrait une vingtaine de sapeurs, une dizaine de mules et un quintal de salpêtre. Ou un golem.
– Vilmir Brass, contremaître au Mont Terril

Le golem est un être créé magiquement à partir de matière inerte. Son obéissance aveugle, sa force inouïe et son insensibilité à la douleur font de lui un serviteur ou un garde idéal. Absolument infatigable, il se battra jusqu'à avoir écrasé tous ses adversaires ou jusqu'à tomber lui-même en poussière.
Il est presque impossible de vaincre un golem : il ne saigne pas, il ne craint ni le feu, ni le poison et ne connaît pas plus la peur que la pitié. Pis encore, son corps est dur comme la roche, au point que même une lame d'argent n'a guère d'effet sur lui. L'acide est son unique faiblesse : seule une lame ointe d'une huile caustique peut lui infliger des blessures.

Un golem n'utilise pas d'arme, et pour cause : ses poings sont de pesantes massues capables de réduire en poudre un bloc de granit pur. Nul bouclier ne peut arrêter le poing d'un golem, nulle épée ne peut le dévier. La seule parade, le seul espoir de survie, consiste à esquiver ses coups, une tâche plus complexe qu'il n'y paraît, un golem étant capable de se déplacer à une vitesse surprenante. Heureusement, sa masse est telle qu'une fois lancé, il ne peut s'arrêter rapidement. Un sorceleur expérimenté saura tirer profit de ce manque de dextérité.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]