Hello there! We are conducting a survey to better understand the user experience in making a first edit. If you have ever made an edit on Gamepedia, please fill out the survey. Thank you!

Goule

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{caption}}}
Goule
Détails
V.O.
Ghul


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— C’est pour cela que tu apprends à connaître les goules, Ciri. On a peur de ce que l’on ne connaît pas. Ce que l’on sait combattre devient moins dangereux. Comment combat-on une goule, Ciri ?
— Avec une épée en argent. La goule est sensible à l’argent.
— Et à quoi d’autre ?
— À la lumière vive. Et au feu.
— On peut donc la combattre à l’aide de la lumière et du feu ?
— Oui, mais c’est dangereux. Un sorceleur n’utilise ni la lumière ni le feu, parce qu’ils l’empêchent de bien voir. Chaque lumière produit des ombres, et les ombres empêchent le sorceleur de bien s’orienter. C’est pourquoi il faut toujours combattre de nuit, à la lumière de la lune ou des étoiles.

Le Sang des Elfes, page(s) ?

—Mais, mes mignons, c’est Saovine, voyons! Quelle musique, quels chants? Faut pas! La musique de Saovine, c’est le vent, là, derrière la fenêtre! Ce sont les loups-garous qui hurlent et les vampires, les mamounes qui se lamentent et gémissent, les goules qui grincent des dents! Sans oublier la plainte de la beann’shie, et son cri, qui annonce à celui qui l’entend une mort prochaine. Chaque mauvais esprit quitte sa cachette, les sorcières s’envolent pour leur dernier rassemblement avant l’hiver! Saovine est la nuit des grandes peurs, des revenants et des apparitions! Pas question d’aller au bois, au risque de te faire mordre par l’esprit des forêts! Pas question de traverser l’ossuaire, au risque de te faire empoigner par un macchabée! D’ailleurs, mieux vaut ne pas sortir de chez soi et, pour plus de sécurité, planter sur le seuil un couteau en fer neuf, le Mal n’osera pas passer par-dessus. Les matrones devront bien surveiller leurs marmots, car une roussalka ou une pleureuse pourrait les enlever la nuit de Saovine, et glisser en douce à leur place des êtres étranges et laids. Et mieux vaut pour une femme enceinte qu’elle ne sorte pas de chez elle du tout, car la sorcière de la nuit pourrait ensorceler le fœtus dans son ventre! Au lieu d’un enfant, c’est d’une strige aux dents de fer qu’elle accoucherait...
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?


Goule dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

"Il est dit que les goules étaient des humains forcés par le cannibalisme, et après de nombreuses années, terrées au fond des cryptes sombres, ils auraient subis leur terrible transformation. Seule la chair humaine peut assouvir leur faim éternel, et c'est ainsi qu'elles tuent leurs victimes et les stockent au fond de leur tanière."

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Les goules rampent dans la nuit, rampent rampent sous les lits, elles mangent les petits enfants, les gentils et les méchants.
– Comptine

Il est difficile de décrire correctement une goule ou un graveir. En dépit de leur apparence quasi humaine, ces deux créatures représentent la négation même de toute humanité. Bien qu'elles aient des bras et des jambes, elles se déplacent à quatre pattes. Leur visage affreusement humain ne montre jamais la moindre émotion, ni le moindre signe de conscience. Leur unique source de motivation est leur insatiable appétit de chair humaine.
La goule, ainsi que son cousin le graveir, se déplacent en petits groupes parfois menés par une algoule. Ces nécrophages sont naturellement attirés par les cimetières, les cryptes, les catacombes et les champs de bataille, partout où les cadavres abondent. Par ailleurs, lorsque l'occasion se présente, les goules n'hésitent pas à s'en prendre à des individus isolés.

En combat singulier, une goule ne représente pas une menace sérieuse pour un sorceleur aguerri, mais il faut cependant rappeler qu'une goule blessée plonge parfois dans une frénésie sanguinaire qui la pousse à attaquer au mépris du danger. Sans oublier que les goules et autres graveirs sont particulièrement dangereux au crépuscule et de nuit.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]