Herbert Stammelford

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Herbert Stammelford était un magicien et l'un des membres originaux du Chapitre des Talents et des Arts.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— Le magicien Stammelford, le coupa le prêtre en retrouvant le ton, la pose et l’expression d’un professeur d’université, a déplacé un jour une montagne parce qu’elle masquait la vue qu’il avait de son beffroi. Or personne n’a jamais réussi à le faire, ni avant ni après. D’après ce qui se raconte, Stammelford avait à son service un d’ao, un génie de la terre. Il existe des documents qui mentionnent des exploits du même ordre accomplis par d’autres magiciens. Des lames de fond et des pluies catastrophiques sont assurément l’œuvre de marides. Des colonnes de feu, des incendies et des explosions sont le boulot des iphrites du feu…
— « Le dernier vœu », dans la collection Le Dernier Vœu, page(s) ?

— L’instant historique de la convocation du premier Chapitre et le décret des Lois. En partant de la gauche : Herbert Stammelford, Aurora Henson, Iyo Richert, Agnès de Glanville, Geoffrey Monck et Radmir de Tor Carnedd. Pour être franc, cet événement-là mériterait aussi d’être complété par un tableau de bataille. En effet, ceux qui ne voulaient pas reconnaître le Chapitre ni se soumettre aux Lois ont très vite été éliminés au cours d’une guerre brutale. Raffard le Blanc en tête. Mais cela, les traités historiques le passent sous silence afin de ne pas nuire à la beauté de la légende.
Le Temps du Mépris, page(s) ?


Publications[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]