Homer Straggen

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Homer Straggen, surnommé le Rossignol, est une canaille particulièrement dangereuse. Terrible et effronté, rusé et pas bête, et chanceux avec ça.


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

—Homer Straggen, surnommé le Rossignol, est une canaille particulièrement dangereuse. Terrible et effronté, rusé et pas bête, et chanceux avec ça. Son impunité encourage les autres. Je dois en finir avec lui et sa bande. C’est pour cette raison que j’ai conclu un accord avec Angoulême. Je lui ai promis que, si le Rossignol était arrêté grâce à sa déposition et toute sa clique anéantie, elle serait pendue.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

[...]Moi, je ne peux me permettre un tel luxe. Car j’ai vu des caravanes marchandes et des maisons pillées par le Rossignol et ses semblables. J’ai vu ce qu’on faisait aux gens pour qu’ils révèlent leurs cachettes ou dévoilent le mot magique qui ouvre les serrures de leurs coffrets et de leurs caisses. J’ai vu le Rossignol vérifier au couteau si des femmes ne cachaient pas sur elles des joyaux. J’ai vu les atrocités que lui et sa bande étaient capables de faire subir aux gens simplement pour se divertir.[...]
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

Ils obéirent aussitôt. Il faut dire que des arbalètes étaient pointées sur eux. Lâchée par Schirrù, Angoulême voulut s’éloigner de la table, mais elle se retrouva soudain entre les serres d’un escogriffe trapu, vêtu d’habits colorés et aux yeux globuleux comme ceux d’une grenouille. Elle voulut crier, mais l’escogriffe plaqua son poing ganté sur sa bouche.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

—Peut-être seras-tu heureux d’apprendre que vous n’êtes pas les premiers imbéciles que Fulko le Borgne utilise à des fins personnelles, dit l’Ours. Il ne voit pas d’un bon œil les affaires fructueuses que je mène ici avec M. Homer Straggen, surnommé par certains le Rossignol. Fulko est fou furieux que j’aie intégré Homer, dans le cadre de ces affaires, dans les rangs impériaux et que je l’aie notamment nommé capitaine de la compagnie volontaire pour la protection de l’industrie minière. Ne pouvant se venger officiellement, il embauche donc divers larrons.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

Sa voix rappelait davantage encore une grenouille que ses yeux. Son sobriquet de bandit, si tant est qu’il se le fût donné lui-même, prouvait qu’il avait le sens de l’humour. Et si ce devait être un pseudonyme servant de camouflage, c’était une vraie trouvaille.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?