Ida Emean aep Sivney

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Ida Emean aep Sivney
Identité
V.O.
Ida Emean aep Sivney
Espèce
Elfe
Apparence
Cheveux
Roux-vermillon
Statut
Titre(s)
Aén Saevherne
Affiliation(s)
Loge des Magiciennes
Occupation(s)
Magicienne
Famille
Mère
Sivney

Ida Emean aep Sivney, est une elfe magicienne, une Aen Seidhe libre des monts Bleus et une Aén Saevherne.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Ida Emean aep Sivney a les cheveux roux-vermillon et des yeux perçants, le vif maquillage qui habillait son regard faisait paraitre ses yeux plus grands. Elle porte une robe vaporeuse couleur jonquille et parmi ses bijoux, il n'y a pas la moindre pépite, ni une seul pierre précieuse; uniquement des perles, des coraux et de l'ambre.

Ida Emean aep Sivney dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Baptême du Feu[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Dame du Lac[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Ida Emean aep Sivney, une elfe magicienne, une Aen Seidhe libre des monts Bleus qui, durant l’audience, était restée cachée sous un voile d’invisibilité, se matérialisa dans un coin de la bibliothèque ; elle arrangea sa robe et ses cheveux roux-vermillon. Pour toute réaction les ocelots ouvrirent un peu plus les yeux. Comme tous les félins, ils voyaient l’invisible, on ne pouvait pas les tromper avec un sortilège aussi simple.
Le Baptême du Feu, page(s) ?

Ida Emean inclina légèrement la tête en faisant bruisser sa robe vaporeuse couleur jonquille.[...]
Ida Emean, la rousse aux grands yeux, suscita indubitablement l’intérêt de toutes, y compris celui des deux magiciennes de Nilfgaard. Les elfes libres des monts Bleus n’entretenaient aucune relation avec les humains, mais ils n’en entretenaient pas non plus avec leur proche parenté vivant à proximité. Et un petit nombre d’elfes libres d’Aen Saevherne, les Érudits, constituaient une énigme frisant la légende. Même parmi les elfes, peu nombreux étaient ceux qui pouvaient se vanter d’avoir approché une Aen Saevherne. Dans le groupe, Ida ne se distinguait pas seulement par la couleur de ses cheveux. Parmi les bijoux qu’elle portait, il n’y avait pas la moindre pépite, ni une seule pierre précieuse ; uniquement des perles, des coraux et de l’ambre.

Le Baptême du Feu, page(s) ?

Ida Emean, pour sa part, était parée de mousselines et de tulles aux teintes automnales, si délicats et si vaporeux qu’ils se mouvaient et ondoyaient comme des anémones au moindre courant d’air.
La Dame du Lac, page(s) ?


Ida Emean aep Sivney dans les adaptations[modifier | modifier le wikicode]

Dans Gwent: The Witcher Card Game[modifier | modifier le wikicode]

Arbre des récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Parchemin 1 : Rousse aux grands yeux, Ida Emean aep Sivney était la deuxième elfe, aux côtés de Francesca Findabair, au sein de la Loge des Magiciennes, et la seule Aen Saevherne parmi ses membres. Toutefois, ce n'était guère surprenant, car les sages sont très rares même parmi les elfes et les rencontrer est considéré comme un grand honneur.
Parchemin 2 : Cependant, c'est aussi pour cette raison que les autres membres de la Loge se méfiaient de sa simple présence. En général, les elfes libres des Montagnes bleues évitaient tout contact avec les humains, mais aussi avec ceux de leur propre race, surtout s'ils vivaient à proximité des humains. Ida décida malgré tout de rejoindre leur ordre.
Parchemin 3 : Bien sûr, ce n'était pas un choix dicté par son cœur ni un acte irréfléchi. Il s'agissait purement de politique. La reine de Dol Blathanna souhaitant qu'elle rejoignît la Loge, c'est ce que fit Ida. Autrement, elle ne se serait pas mêlée des affaires des humains. Après tout, l'histoire avait prouvé maintes fois que cela n'attirait que des ennuis.
Parchemin 4 : Après la chute de la Loge, lorsque Triss Merigold sollicita son aide contre la Chasse Sauvage, Ida refusa donc catégoriquement. Sans hésitation, sans reproche. Elle pouvait s'allier avec des gens en cas de besoin, mais elle ne mourrait pas pour eux.\nJamais de la vie.
Coffre : Il y avait une chose dont Ida Emean ne parlait à personne, pas même à Francesca.
La sage elfe aimait secrètement la mer.
Elle n'avait pas honte de ce sentiment, car on pourrait difficilement trouver plus pur et innocent. Elle préférait simplement garder ses sentiments pour elle plutôt que de les partager. Voilà pourquoi elle observait la mer seule, en l'écoutant attentivement, pendant que les vagues léchaient ses pieds. Les eaux du large lui rappelaient parfois un foyer perdu depuis longtemps, même si elle vivait dans les Montagnes bleues. Cependant, elle ne le disait jamais à voix haute. Seule son apparence aurait pu trahir les sentiments qu'elle gardait cachés au fond de son cœur. Elle ne portait jamais de métaux précieux ou de pierres des montagnes, leur préférant toujours des perles, du corail et de l'ambre.
Ces petits bijoux avaient quelque chose d'apaisant. Ils lui rappelaient un foyer qu'Ida n'avait jamais vraiment eu.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]