Hello there! We are conducting a survey to better understand the user experience in making a first edit. If you have ever made an edit on Gamepedia, please fill out the survey. Thank you!

Imlerith

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Imlerith
Identité
V.O.
Imlerith
Espèce
Elfe
Décès
1272
Statut
Titre(s)
Lieutenant
Affiliation(s)
Traque Sauvage

Imlerith est l'un des officiers supérieurs d'Eredin Bréacc Glas.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Les termes "guerrier elfe" évoquent un bretteur agile et leste en armure légère, tranchant chirurgicalement les artères de la pointe d'une lame élégante. Imlerith était un guerrier elfe d'un autre genre… Couvert de la tête aux pieds d'une épaisse armure de plates, cet elfe chargeait de manière intrépide dans la bataille et réduisait ses ennemis en bouillie sanguinolente avec une énorme masse à deux mains. Lorsque les os craquaient en faisant gicler le sang, un rire grotesque résonnait sous son casque. Les techniques de combat d'Imlerith ne faisaient pas dans la subtilité, mais s'avéraient d'une indéniable efficacité. Le féroce elfe semait le chaos sur le champ de bataille, où il rencontrait rarement quelqu'un capable de rivaliser avec lui.[1]

Alors que d'autres officiers de la Chasse Sauvage occupaient leur temps libre avec des passe-temps raffinés, comme Ge'els qui peignait des toiles à la moindre occasion, Imlerith préférait les plaisirs simples. Chaque fois que les Cavaliers pourpres interrompaient leurs raids spectraux, il partait pour le Mont chauve afin de profiter de la compagnie des succubes vivant là…[1]

Imlerith dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Imlerith, commandant de la Chasse Sauvage et figure récurrente des cauchemars de Geralt, traquait Ciri depuis quelque temps déjà, résolu à livrer celle-ci à son souverain Eredin. Guerrier puissant et brutal, il avait livré d'innombrables batailles et campagnes lors des guerres de conquête des Aen Elle contre d'autres mondes. Goûtant la confrontation physique plus que tout autre chose, il aspirait aux accrochages sanglants et directs, propices à l'épuisement adverse jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Imlerith attaqua Kaer Morhen avec le reste de la Chasse. Là, les défenseurs de la forteresse assistèrent à la preuve déchirante de sa puissance implacable. Vesemir, qui avait pourtant passé l'essentiel de sa longue existence l'épée à la main, se dressa héroïquement face à l'ennemi. Las, au grand désespoir de tout le monde, il fut dominé au terme d'un affrontement sanglant et succomba au monstre.
Quelle que soit leur race ou leur origine, la grande majorité des guerriers ne partage pas seulement les mêmes instincts mais aussi les mêmes appétits. Imlerith ne faisait pas exception à la règle : Avallac'h informa Ciri qu'il n'était pas insensible aux plaisirs charnels, et qu'il profiterait certainement de son séjour sur notre monde pour assister au sabbat des Moires.
Geralt et Ciri décidèrent donc de l'y retrouver pour une ultime confrontation. Geralt en sortit victorieux. La mort d'Imlerith vengea ainsi celle de son mentor Vesemir.



Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. ↑ Imlerith était en bons termes avec les Moires du marais de Torséchine. Grâce à leur magie, il acquit une force considérable. Chaque fois qu'il rendait visite aux Dames de la forêt, celles-ci lui offraient des glands du vieux chêne de la montagne, cuits pendant trois jours et trois nuits dans du sang d'enfant. C'est ce fruit macabre qui lui conféra son grand pouvoir… et lui chamboula l'esprit.[1]

Références[modifier | modifier le wikicode]