Iris von Everec

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Iris von Everec
Identité
V.O.
Iris von Everec
Surnom(s)
van Rogh (nom de plume)
Espèce
Humaine
Nationalité
Flag Redania.svg
Famille
Conjoint(e-s)
Olgierd von Everec

Iris Bilwitz, devenue Iris von Everec par mariage, est la femme de Olgierd von Everec.

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

En rendant visite à Olgierd von Everec pour prendre connaissance du troisième et dernier souhait, Geralt apprit que le sévère ataman avait naguère été marié. Mais il avait quitté sa femme, à laquelle il avait offert une rose violette en guise de cadeau d'adieu. Geralt devait retrouver cette rose, dans le manoir abandonné des von Everec. Une fois sur place, il découvrit que le domaine était hanté par un spectre retors en lien avec la femme d'Olgierd, Iris, qui avait succombé à l'isolement. Rage froide et ressentiment emplissaient désormais son ancienne demeure d'énergie maléfique.
Geralt recuellit la dépouille d'Iris qu'il incinéra dans le jardin du manoir. Motivé par le respect de la personne humaine et le calcul cynique, il savait que ce geste avait de grande chances d'apaiser le spectre et de le guider vers la rose violette. Il avait vu juste: au cours de la cérémonie, une Iris apaisée apparut à Geralt et le convia dans un monde qui n'existait que dans son esprit. Une "Toile-monde" où prenaient vie les peurs et les souvenirs d'Iris, que Geralt se vit contraint d'affronter.
Les souvenirs d'Iris von Everec commencèrent par évoquer les jours heureux passés auprès d'Olgierd... avec une noirceur grandissante en toile de fond. Même les images ensoleillées étaient sous la menace d'un gros nuage, manifestation visible du destin implacable qui s'apprêtait à frapper. Femme sensible, Iris von Everec avait remarqué les glissements subtils dans le comportement de son mari. Mais le courage lui avait manqué pour enquêter sur leur origine.
Le cœur mué en pierre, Olgierd von Everec était devenu un monstre. Iris se mit à le haïr tout en continuant à l'aimer. Le couple entra dans une phase de cohabitation douloureuse, à laquelle Olgierd mit un terme en abandonnant sa femme. Tout à fait incapable de supporter cette séparation, Iris n'était même pas arrivée à lire la lettre d'adieux de son époux. Elle conserva cependant son ultime présent, la rose violette, qui devint le symbole de l'amour perdu qui lui fouaillait l'âme. A sa mort, le ressentiment accumulé empêcha son âme de gagner l'au-delà et continua à la faire souffrir.

Si Geralt prend la rose violette:

L'intervention du sorceleur aida Iris à accepter ce qui était arrivé à son couple. Quand il lui demanda la rose, elle accepta de la lui donner, consciente que ce geste allait mettre fin à ses tourments... et à son existance terrestre.

Si Geralt ne prend pas la rose violette:

L'intervention du sorceleur aida Iris à accepter ce qui était arrivé à son couple. Désormais libre de se dissoudre dans les limbes, elle était terrifiée par cette perspective et confia son sort à Geralt, qui rechignait à la faire cesser d'exister. Elle demeura ainsi dans notre monde en intégrant un tableau que le sorceleur apporta ensuite à Olgierd. Les yeux tristes d'Iris le contemplèrent depuis la toile jusqu'à la fin de ses jours.