Isengrim Faoiltiarna

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Isengrim Faoiltiarna
Identité
V.O.
Isengrim Faoiltiarna
Surnom(s)
Le Loup de Fer
Wolf Isengrim
Espèce
Elfe
Statut
Affiliation(s)
Scoia'tael
Brigade « Vrihedd »

Isengrim Faoiltiarna était un chef légendaire des Scoia'tael. C'était le chef de plusieurs commandos puis plus tard de la Brigade « Vrihedd ».

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

On racontait qu'il n'existe pas d'elfes laids, qu'ils étaient tous beaux, et ce depuis leur naissance. Peut-être que le chef légendaire des Écureuils était né beau lui aussi. Mais aujourd'hui, avec cette horrible cicatrice qui sillonnait son visage, déformant son front, ses sourcils, son nez et sa joue, il ne restait rien de sa beauté passée.

Isengrim Faoiltiarna dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

C'est Isengrim Faoiltiarna qui menait le commando de Scoia'tael qui s'est introduit dans Garstang la nuit du Soulèvement de Thanedd qui a marqué le début de la deuxième guerre entre les royaumes du Nord et Nilfgaard.

Au pied du col d'Elskerdeg, il rencontra Dijkstra et Boreas Mun, deux fugitifs avec leurs propres raisons. Les trois compères réalisèrent ensemble une partie de leur improbable voyage, vers l'Est, à travers la Zerricane ou même Hakland, quittant probablement les territoires de l'Empire de Nilfgaard et les Royaumes du Nord pour de bon. Pour ses compagnons, il se présenta sous l'identité de "Wolf Isengrim".


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque le grand Scoia’tael se pencha au-dessus de lui, Struycken, attaché à un bâton, eut si peur qu’il ferma les yeux. On racontait qu’il n’existait pas d’elfes laids, qu’ils étaient tous beaux, et ce depuis leur naissance. Peut-être que le chef légendaire des Écureuils était né beau lui aussi. Mais aujourd’hui, avec cette horrible cicatrice qui sillonnait son visage, déformant son front, ses sourcils, son nez et sa joue, il ne restait rien de sa beauté passée.
L’elfe balafré s’assit sur une souche voisine.
— Je suis Isengrin Faoiltiarna, dit-il en se penchant de nouveau vers le prisonnier. Cela fait quatre ans que je lutte contre les humains, et trois que je dirige des commandos. J’ai enterré mon frère, mort sur un champ de bataille, quatre cousins, et plus de quarante compagnons d’armes. Je considère votre empereur comme un allié dans ma lutte, ce que j’ai prouvé plus d’une fois en transmettant des informations à vos services de renseignements, en aidant vos agents et vos résidents, en liquidant des gens sur vos ordres.

Le Baptême du Feu, page(s) ?