Hello there! We are conducting a survey to better understand the user experience in making a first edit. If you have ever made an edit on Gamepedia, please fill out the survey. Thank you!

Jacques d'Aldersberg

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Alvin
Identité
V.O.
Alvin
Surnom(s)
Jacques d'Aldersberg (V.O. : Jakub de Aldersberg)
Espèce
Humain
Décès
Mort en Août 1270
Statut
Titre(s)
Grand Maître de l'Ordre de la Rose-Ardente
Affiliation(s)
Source
Ordre de la Rose-Ardente

Jacques d'Aldersberg n'est autre que le Grand Maître de l'Ordre de la Rose-Ardente qui appartient au cercle restreint des personnages politiques les plus influents de Wyzima.


C’était au temps où l’ordre de la Rose-Blanche voyait son pouvoir s’affaiblir et venir à son déclin. Le maîtres et les chevaliers étaient tous corrompus et avaient perdu la foi. Ils préféraient la chaleur de la couche au combats et les filles de joie aux prières.

Le titre de Grand maître fut transmis à Jacques d'Aldersberg par Rudolf Valaris, un homme d’une grande piété et d’une droiture sans faille. On dit que pendant le conclave, une rose blanche s’enflamma entre les mains de Jacques et qu’une pieuse terreur s’empara de tous ceux qui étaient présents. Jacques d’Aldersberg avait déjà quelques réformes qu’il jugeait nécessaires et il n’hésita pas à les appliquer. Il changea le nom de l’ordre, qui devint celui de la Rose-ardente.

Mais avant tout, il fixa un nouvel objectif à ses chevaliers : servir et protéger le peuple des créatures des ténèbres et des monstres, qu’il distinguait par le nom de Scoia'tael.

― La fleur et la flamme du Chevalier Eric Vogel, reconnu par ses supérieurs


Background[modifier | modifier le wikicode]

Jacques d'Aldersberg est décrit comme un fervent adorateur du Feu Eternel qu'il vénère jusqu'au fanatisme exprimé par de vertes diatribes sur ses opposants. Homme particulièrement charismatique et respecté, tout autant qu'insaisissable lors de ses rares apparitions publiques, hypnotise littéralement ses auditoires qu'il convertit aisément à ses idées. Ce personnage a aussi la réputation de nourrir une haine meurtrière envers les non-humains, tout particulièrement les elfes, qu'il n'hésite nullement à qualifier de monstres au même titre que Barghests, noyadés, graveirs et autres créatures. Jacques d'Aldersberg et ses chevaliers de l'Ordre persécutent sans relâche les non-humains, en particulier les membres de la Scoia'tael. Il est aussi un homme de guerre émérite doté de pouvoirs magiques d'une puissance sans limite.

L'attention et l'oreille du roi Foltest lui sont acquises et entraînent le souverain à des prises de décisions, en le royaume de Temeria, dont certaines aux retentissements significatifs, voir spectaculaires. Il vise à renverser Foltest , pour apporter une nouvelle ère et de détruire tous les non-humains, qu'il considère (au mieux) comme des reliques du passé.

Implication[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

The Witcher 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

En utilisant les secrets des Sorceleurs volé avec l'aide de l'organisation de la Salamandre, Jacques a créé des soldats mutants pour soutenir ses idéaux de plus en plus tordus. Il devient clair que rien ne l'arrêtera avant qu'il n'atteigne ses buts. Avant de rejoindre l'Ordre, il se dit que Jacques était un vagabond alimentée que par sa haine des non-humains.

Quêtes liées

Entrée de journal

A compléter !

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »[modifier | modifier le wikicode]

The Witcher 2 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

Il est mentionné dans le livre "Le Soulèvement de Wizyma" qui décrit les événements du jeu original.

Entrée de journal

Les événements connus sous ce nom eurent lieu peu de temps après la réapparition mystérieuse du sorceleur. Le chef de l'Ordre de la Rose-Ardente, Jacques d'Aldersberg, comptait rebâtir un monde meilleur (éclairé et dirigé par lui, bien évidemment). Usant du pouvoir qu'il avait sur l'Ordre et envenimant le conflit avec les Scoia'tael jusqu'à ce qu'il menaçât les portes de la ville, il s'opposa à Foltest à la tête d'une armée de créatures mutantes. Les batailles qui eurent lieu dans la ville entre l'Ordre, les Scoia'tael et les troupes du roi sont connues sous le nom de Rébellion de Wizyma. Bien que les historiens ne puissent confirmer tous les détails de ces événements, le fait est que Foltest parvint à contenir la situation et à mettre fin à la rébellion.

Notes[modifier | modifier le wikicode]