Jad Karadine

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Jad Karadine
Identité
V.O.
Bertram Tauler
Surnom(s)
Roland Treugger
Espèce
Humain
Apparence
Yeux
Or-sombre
Cheveux
Noir
Statut
Affiliation(s)
École du Chat
Occupation(s)
Sorceleur

Jad Karadine était un sorceleur de l'École du Chat.

Jad Karadine dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Geralt apprit la connaissance de Karadine juste après le contrat sur l'Ekimme délivré par Lund où il tomba sur son vieux frère d'arme Lambert. Le problème du vampire réglé, Geralt comprit que l'ekimme qu'ils traquaient l'un et l'autre n'était pas la raison principale de sa venue à Novigrad. Il s'avéra que celui-ci était lancé aux trousses des individus responsables du décès de son ami Aiden, sorceleur de l'École du chat. Lambert avait appris qu'Aiden avait été assassiné par des séides conduit par un certain Jad Karadine.

Quand ils le dénichèrent, ils allèrent de surprise en surprise. Geralt et Lambert étaient déjà attendu et furent escortés par deux de ses gardes à sa rencontre, les nombreuses questions posées par les deux sorceleurs à son sujet avait attiré son attention. Karadin s'avéra être un sorceleur de l'École du chat à la retraite, il vivait dans l'opulence au milieu d'une superbe... famille ? Comment était-ce possible ? S'il n'y avait rien de surprenant à le voir marié à une certaine Lætitia, Geralt tomba des nues en trouvant deux enfants pleins de vie dans la maison d'un sorceleur stérile. Karadin révéla que les enfants avaient été adoptés, et jura qu'il les aimait comme s'ils étaient les siens.

Il clama aussi qu'il avait changé de vie et tourné le dos aux tueries et que la mort d'Aiden était un accident. Selon sa version des faits, Aiden avait accepté un contrat pour lever la malédiction de la fille du duc, pris l'argent, salopa le travail et fila quand la fille est morte. Contrairement à la rumeur, ils n'avaient pas été chargés de le tuer, ils devaient juste récupérer l'argent mais Aiden avait tout dépensé, alors ils lui demandèrent ses épées. Quand il refusa, le ton monta. Vienne perdit son sang-froid et lui décocha une flèche en plein œil. Plus tard, elle réécrivit l'histoire pour faire taire son sentiment de culpabilité.

Jad Karadine disait-il la vérité ? Avait-il vraiment changé ? Rien n'était moins sûr, l'enquête menée par Geralt et Lambert laissait penser le contraire :

  • Lambert prétendit avoir la preuve que Karadine trempait désormais dans le trafic de bétail et qu'il possèdait un navire, "le Perle de la côte", qui reliait Skellige à Novigrad. Karadine vivrait sous un faux nom, Roland Treugger, marchand et philanthrope respecté de Novigrad. Il prétendit aussi qu'il avait porté le coup de grâce contrairement à la version des faits de Karadine.
  • Geralt découvrit que Karadine n'avait jamais coupé les ponts avec Hammond et qu'ils étaient toujours en affaires, bien que la lettre indiquait qu'il ne souhaitait pas prendre part à la traite d'esclaves. Il mentionnait plusieurs commerçants de Novigrad avec qui il pouvait faire affaire. Comment pouvait-il avoir encore des contacts avec des marchands d'esclaves alors qu'il prétendait avoir changé et que, selon les dires de Vienne, Karadine n'était plus en bons termes avec ses anciens amis ?


Quoi qu'il en soit, Geralt de Riv devait faire un choix... Laisser Lambert assouvir sa vengeance ou épargner Karadine.