Kaer Morhen

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Forteresse

Kaer Morhen (Caer a'Muirehen en Hen llinge qui signifie Forteresse de l’Ancienne Mer) est une forteresse de Kaedwen et l'antre des sorceleurs de l'école du Loup.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— Tu n’as pas à avoir peur, lui répondit le sorceleur en posant sa main sur l’épaule de la fillette. Il est difficile de trouver un endroit plus sûr au monde. Voici Kaer Morhen, l’Antre des sorceleurs. Là, il y avait un magnifique château fort, autrefois. Il y a bien longtemps.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

La salle était immense, baignée dans la lumière d’un grand feu qui crachait des flammes sifflantes dans l’âtre de la cheminée. Une table imposante et massive occupait le centre de la pièce. Dix personnes au moins pouvaient s’y attabler. Ils étaient trois. Trois hommes. Trois sorceleurs, rectifia Ciri en elle-même. Elle ne distinguait que leurs silhouettes devant le foyer.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

Talonné par la magicienne, le hongre suivit le lit du ruisseau au pas. Ils longèrent un nouveau couloir puis se hissèrent sur une colline. Du sommet, il était enfin possible de voir les ruines de Kaer Morhen adossées à des escarpements rocheux : la forme trapézoïdale du mur d’enceinte en partie détruit, les vestiges de la barbacane et du portail, la tour bombée et obtuse du donjon.
Le hongre s’ébroua alors qu’il franchissait la douve sur les ruines du pont. Triss tira sur les rênes. Elle n’était guère impressionnée par les crânes et les squelettes pourris qui s’entassaient au fond de la douve. Elle les avait déjà vus.
— Je n’aime pas ça, fit soudain la fillette. Ça ne devrait pas se passer comme ça. Les morts devraient être enterrés. Sous un tertre funéraire. Pas vrai ?
— C’est exact, confirma la magicienne sur un ton calme. C’est aussi ce que je crois. Mais les sorceleurs considèrent cette nécropole comme un… rappel.
— Un rappel de quoi ?
— Kaer Morhen fut assailli. (Triss dirigea son cheval vers les arcades brisées.) Un combat sanglant eut lieu ici, au cours duquel presque tous les sorceleurs périrent ; seuls survécurent ceux qui n’étaient pas dans la forteresse à ce moment-là.

Le Sang des Elfes, page(s) ?

La petite chambre de Ciri était une copie fidèle des cellules des sorceleurs. Comme elles, elle était pratiquement dépourvue de mobilier. La pièce était presque vide, hormis un lit confectionné avec quelques planches, un tabouret et un coffre. Les sorceleurs décoraient les murs et les portes de leur cellule avec les peaux des bêtes qu’ils chassaient : des cerfs, des lynx, des loups, et même des gloutons. En revanche, sur la porte de la chambre de Ciri était suspendue la peau d’un énorme rat avec son écœurante queue recouverte d’écailles. Triss dut vaincre en elle son désir d’arracher cette horreur nauséabonde pour la jeter par la fenêtre.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

[...]Maintenant, je sais qu’avec les Runes anciennes ça s’écrit Caer a’Muirehen et que ça veut dire la Forteresse de l’Ancienne Mer. C’est sans doute pour ça qu’il y a plein de marques de Coquillages, d’Escargots et de Poissons incrustées dans les pierres.
Le Sang des Elfes, page(s) ?


Kaer Morhen dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

En mai 1270, la vieille forteresse est attaquée par une mystérieuse organisation arborant l’écusson de la Salamandre. Herses, murs, escaliers et remparts seront mis à rude épreuve par les assaillants. Vaillamment défendu par ses résidents, ces derniers ne peuvent empêcher la mise à sac et le pillage du laboratoire des sorceleurs.

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Kaer Morhen est une forteresse de montagne inaccessible qui fut le quartier général de la guilde des sorceleurs pendant des siècles. Son nom vient de la langue elfique : Caer a'Muirehen peut se traduire par Vieille Forteresse Marine. Le château a perdu sa splendeur du passé, les remparts et les douves ont subi les outrages du temps et un vent glacial balaye désormais ses immenses couloirs. Aujourd'hui, il ne reste plus qu'une poignée de sorceleurs, mais jadis, une foule de jeunes gens suivaient un entraînement épuisant dans le célèbre "trou de l'enfer" de Kaer Morhen.

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]