Kalten : Différence entre versions

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
m (Page créée avec « right|Kalten '''{{PAGENAME}}''' est un personnage secondaire dans « ''The Witcher 2: Assassins of Kings'' ». == Quête liée == * [[L... »)
 
(Infobox)
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
{{Infoboxpersonnage-saga
[[File:Tw2_journal_Kalten.png|right|Kalten]]
 
  +
|nom = Kalten
 
|image = File:Tw2_journal_Kalten.png
  +
|taille =
  +
|rubrique = Kalten dans [[The Witcher 2]]
  +
|aka =
  +
|akaspoiler = n
  +
|titre =
  +
|race = [[Humain]]
  +
|sexe = Masculin
  +
|age =
  +
|yeux =
  +
|cheveux = Gris
  +
|statut = En vie
  +
|parents =
  +
|conjoint =
  +
|enfants =
  +
|affiliation =
  +
|profession =
  +
|special =
  +
|origine = ?
  +
|localisation = [[Vergen]]
  +
|apparition =
  +
*Jeux Vidéos:
  +
**[[The Witcher 2: Assassins of Kings]]
  +
}}
  +
  +
 
'''{{PAGENAME}}''' est un personnage secondaire dans « ''[[The Witcher 2: Assassins of Kings]]'' ».
 
'''{{PAGENAME}}''' est un personnage secondaire dans « ''[[The Witcher 2: Assassins of Kings]]'' ».
   
== Quête liée ==
+
=={{Tw2}}==
  +
  +
=== Quête liée ===
 
* [[Le sang royal]]
 
* [[Le sang royal]]
   
== Entrée de journal ==
+
=== Entrée de journal ===
 
: ''Les révolutions engendrent des monstres, comme Kalten : l'incarnation même des frustrations, des peurs et des désirs les plus primitifs d'un paysan libéré de toute morale. Les gens comme lui peuvent commettre des actes atroces dont la liste, comme ce fut le cas ici, est parfois interminable.''
 
: ''Les révolutions engendrent des monstres, comme Kalten : l'incarnation même des frustrations, des peurs et des désirs les plus primitifs d'un paysan libéré de toute morale. Les gens comme lui peuvent commettre des actes atroces dont la liste, comme ce fut le cas ici, est parfois interminable.''
   

Version du 30 décembre 2014 à 07:48

Modèle:Infoboxpersonnage-saga


Kalten est un personnage secondaire dans « The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »

Quête liée

Entrée de journal

Les révolutions engendrent des monstres, comme Kalten : l'incarnation même des frustrations, des peurs et des désirs les plus primitifs d'un paysan libéré de toute morale. Les gens comme lui peuvent commettre des actes atroces dont la liste, comme ce fut le cas ici, est parfois interminable.