Keira Metz

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Keira Metz
Identité
V.O.
Keira Metz
Espèce
Humaine
Nationalité
Temerien(ne)
Apparence
Cheveux
Blond
Statut
Titre(s)
Conseillère du roi Foltest de Temeria (? - 1267)
Affiliation(s)
Loge des Magiciennes
Occupation(s)
Magicienne

Keira Metz est une magicienne originaire de Carreras. Elle fut l'une des conseillères du roi Foltest de Temeria avant d'être contrainte d’émigrer, le roi ayant chassé toutes les magiciennes de Temeria.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Keira Metz est une magicienne, petite, menue, aux longs cheveux raides couleur paille. Elle porte au cou un médaillon en argent, en forme de croix d’ankh, serti de zircons. Elle est d'une nature très fière et très courageuse. Elle crée des aphrodisiaques et est considérée comme une nymphomane, au moins par Sabrina Glevissig. De plus elle n'hésite pas à manipuler son entourage si elle le juge nécessaire (comme toutes les magiciennes dirait l'ami Geralt).

Keira Metz dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Temps du Mépris[modifier | modifier le wikicode]

Durant le Soulèvement sur l'Île de Thanedd, elle a été littéralement projetée par une fenêtre par Artaud Terranova, atterrissant sur Geralt qui passait dessous à la recherche de Ciri.

Dans Le Baptême du Feu[modifier | modifier le wikicode]

Plus tard, Keira devint l'une des plus jeunes membres de la toute récente Loge des Magiciennes. Elle fera partie du groupe de magiciennes chargé de faire exploser le château où se cachait Vilgefortz.

Dans La Dame du Lac[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

C’est pourquoi je fais partie du Conseil de Foltest de Témérie, et que j’y siège aux côtés de Fercart et de Keira Metz.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

Avant que le sorceleur ait retrouvé la parole, une magicienne, petite, menue, aux longs cheveux raides couleur paille, s’était approchée d’eux. Il la reconnut aussitôt : c’était celle aux chaussures en peau de dragon des montagnes dont la blouse de tulle vert ne masquait rien, pas même un menu détail tel qu’un grain de beauté sur son sein gauche.[...]
[...]Keira Metz le regarda droit dans les yeux, puis elle fit la grimace.
Elle portait au cou un médaillon en argent, en forme de croix d’ankh, serti de zircons.

Le Temps du Mépris, page(s) ?

La lumière qui permettait d’apprécier la scène dans ses moindres détails provenait d’une boule suspendue au-dessus de la tête de Keira Metz, l’une des magiciennes avec qui Geralt avait papoté la veille au banquet. Il eut du mal à la reconnaître : elle avait troqué ses tulles vaporeux contre un habit d’homme, et elle portait un stylet à son côté.
Le Temps du Mépris, page(s) ?

Keira fit un pas de côté, se balança légèrement et, de toutes ses forces, lui assena son poing dans la figure. La tête du magicien partit en arrière avec une telle violence que l’espace d’un instant Geralt eut l’impression qu’elle allait s’arracher de son torse. Son nez et ses lèvres ruisselant de sang, Terranova s’affaissa entre les mains des hommes qui le soutenaient. La magicienne ne lui assena pas un second coup, bien qu’elle ait gardé la main en l’air. Le sorceleur aperçut l’éclat d’un poing américain en cuivre dans sa paume. Il ne fut pas étonné. Keira était minuscule, elle aurait été incapable de porter un tel coup à main nue.
Le Temps du Mépris, page(s) ?


Keira Metz dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Geralt fit la connaissance de Keira Metz quand celle-ci, surgie de nulle part, lui… tomba dessus au sens propre. Au cours du funeste soulèvement sur l'île de Thanedd, Keira fut défenestrée et manqua de peu de rompre le cou du sorceleur. Leur rencontre suivante, dans le marais de Velen, fut choquante sous un jour différent : la magicienne habituée à vivre dans le luxe était la dernière personne qu'il s'attendait à croiser en des lieux aussi sinistres et désolés.
Geralt sut plus tard pour quelle raison elle se trouvait là, et le sort de Keira lui fournit ample matière à réflexion sur les caprices cruels du destin. Naguère conseillère estimée du roi Foltest, elle avait été chassée de Temeria après avoir perdu la confiance du monarque. Ayant plus tard rallié la Loge des Magiciennes, elle s'était attiré la haine du roi de Redania comme de l'empereur du Nilfgaard. Pour cette raison, elle faisait profil bas sous l'identité d'une rebouteuse au fin fond de Velen. De toute évidence, elle détestait chaque minute de cette existence.
Keira fit aussitôt endosser au sorceleur le rôle de sauveur inattendu. En échange d'informations sur l'endroit où vivait un mystérieux elfe, elle demanda à Geralt de l'aider à récupérer une lampe magique dans des ruines elfes avoisinantes.
Keira demanda un autre service à Geralt : lever la malédiction qui pesait sur la tour de l'Île de Fyke. Grand spécialiste des malédictions et des services, il ne put refuser.

Si Geralt accepte l'invitation :

Keira n'avait jamais cessé de se languir des cours royales et de leur faste. Une hutte à toit de chaume faisait piètre figure à côté des salles de bal élégantes et des jardins des palais. Un jour, elle décida d'organiser une parenthèse dans la grisaille de Velen en s'adjugeant un dîner somptueux. Trouver les ingrédients requis s'avéra moins difficile que dénicher un convive décent… jusqu'à l'arrivée de Geralt. Le sorceleur accepta l'invitation de la magicienne… et tout ce qu'elle proposa par la suite.

Si Geralt n'accepte pas l'invitation :

Keira n'avait jamais cessé de se languir des cours royales et de leur faste. Une hutte à toit de chaume faisait piètre figure à côté des salles de bal élégantes et des jardins des palais. Un jour, elle décida d'organiser une parenthèse dans la grisaille de Velen en s'adjugeant un dîner somptueux. Trouver les ingrédients requis s'avéra moins difficile que dénicher un convive décent… jusqu'à l'arrivée de Geralt. Le sorceleur accepta l'invitation de la magicienne… mais fit preuve d'une retenue inhabituelle en déclinant les offres ambiguës qu'elle fit en cours de soirée.
Hélas, la soirée qui avait si bien commencé s'acheva de bien piètre façon pour le sorceleur. Keira l'endormit à l'aide d'un sort secrètement lancé. D'évidence, elle souhaitait lui cacher quelque chose…

Si Geralt part pour l'île de Fyke:

L'on apprit par la suite que Keira s'était jouée de Geralt comme on joue d'une harpe bien accordée, effleurant les cordes dans le bon ordre pour le tenir occupé tandis qu'elle dérobait les notes du mage Alexander sur l'Île de Fyke. Elle comptait s'en servir comme monnaie d'échange auprès de Radovid. Ses recherches sur la peste pouvaient lui assurer le retour à une vie sans puces, tiques ni cloportes.
Et laisse partir Keira voir Radovid
En dépit d'un plan d'action aussi stupide que risqué, Keira resta sourde aux arguments de Geralt. En définitive, il dut se rendre à l'évidence : il n'avait aucun droit de l'empêcher d'agir et Keira prit congé en emportant les notes d'Alexander.
Hélas, le plan désespéré de la magicienne se heurta à la cruauté du souverain dément. Keira Metz partagea le destin tragique de trop nombreux condisciples et fut exécutée sur ordre de Radovid.
Et convainc Keira d'aller à Kaer Morhen:
En définitive, Geralt parvint à étouffer le plan grotesque de Keira qui consistait à marchander avec un dément dont les outils de négociation favoris étaient le fer rouge et le bûcher. Keira changea de destination, préférant à Oxenfurt des confins plus sûrs : Kaer Morhen.
L'on sut plus tard que le fait de combattre côte à côte avait tissé un lien entre Keira et Lambert, que ceux-ci décidèrent d'explorer plus avant une fois la bataille finie. Cela confirma ma théorie selon laquelle sorceleurs et magiciennes subissent une attraction mystique mutuelle.
Et est forcé de tuer Keira:
Pour déterminée qu'elle fût, Geralt se refusa à voir Keira mener son plan à terme. Leur intransigeance mena à un combat au cours duquel Keira Metz perdit la vie.

Si Geralt ne part pas pour l'île de Fyke:

Geralt ne découvrit jamais la raison qui avait poussé Keira à lancer ce sort, ni ce qui l'intéressait tant dans l'Île de Fyke. Son exécution, en revanche, apporta la preuve indiscutable que le plan de la magicienne, quel qu'il fût, avait échoué.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]