Gamepedia was upgraded to MediaWiki version 1.31 on Wednesday November 14th. To learn more about the upgrade and its effects click here.

Korin

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{caption}}}
Korin
Identité
V.O.
Korin
Espèce
Humain
Apparence
Yeux
Bleu
Cheveux
Blond
Statut
Profession(s)/
occupation(s)
Mercenaire
Famille
Conjoint(e-s)
Visenna
Enfant(s)
Geralt de Riv (Fils présumé)

Korin était probablement le père de Geralt de Riv. On ne sait rien du passé de Korin ni de ses ascendants. Il avoue juste "Je suis un bandit. Un mercenaire. Un voleur. Je suis devenu tout ça parce que j’aime me battre, peu importe avec qui" mais on sent qu'il n'a pas un mauvais fond.

Korin dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Route d'où l'on ne revient pas[modifier | modifier le wikicode]

Korin aida la magicienne Visenna à vaincre le Kochtcheï de Fregenal ainsi que la bande armée que ce dernier avait recrutée pour rançonner les habitants du coin. A la fin de leurs aventures, Visenna et Korin, tombés amoureux l'un de l'autre, décident de faire un bout de chemin ensemble.



Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

L’homme se taisait, il l’observait avec attention. Enfin il leva prudemment son bras, le tendit, frotta la cicatrice et secoua la tête. Il réajusta sa chemise déchirée et ensanglantée, et son surtout ; il se mit debout et ramassa son ceinturon fermé par une boucle en forme de gueule de dragon, auquel étaient fixées son épée, sa bourse et sa gourde.
La Route d'où l'on ne revient pas, page(s) ?

Visenna poussa un soupir et vint s’asseoir à côté du blessé. Il était à son goût : grand, blond, le visage efflanqué et un menton saillant. Il ne puait pas, au contraire des hommes qu’elle rencontrait d’ordinaire. Je sillonne seule bois et chemins forestiers depuis trop longtemps, songea-t-elle en chassant très vite cette pensée inopportune. Korin poursuivit son récit.
La Route d'où l'on ne revient pas, page(s) ?

— Oui. C’est vrai, dit-il au bout d’un moment en éclaircissant sa voix. Je suis un bandit. Un mercenaire. Un voleur. Je suis devenu tout ça parce que j’aime me battre, peu importe avec qui. Je connais le prix de l’ambre, du jade et de toutes les autres pierreries que l’on trouve dans les mines d’Amell. Je veux du butin. Du profit. Je me fiche de savoir combien de ces gens vont perdre la vie demain.
Quelque chose s'achève, quelque chose commence, page(s) ?

— Et qu’avez-vous donc à me dire ? s’enquit Visenna en se rapprochant, regardant les yeux bleu qu’elle avait vus dans ses rêves la nuit précédente.
Quelque chose s'achève, quelque chose commence, page(s) ?

— Or donc, dit en souriant le sorceleur, je n’ai pas d’issue ? Je dois conclure ce pacte avec toi, lequel deviendra le thème d’un célèbre tableau, et devenir magicien ? Uniquement en raison de mon ascendance ? Ça alors ! Je connais un peu la théorie de l’hérédité. Mon père, d’après ce que j’en ai déduit, non sans mal d’ailleurs, était un vagabond, un rustre, un querelleur et un sabreur. L’héritage des gènes passe par le glaive, non par la lignée féminine. Le fait que je me débrouille pas mal au sabre tendrait également à le confirmer.
Le Temps du Mépris, page(s) ?


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]