L'épreuve du feu

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
L'épreuve du feu

L'épreuve du feu est une quête du prologue de The Witcher 2: Assassins of Kings.

Guide[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque le roi Foltest, Geralt, Triss et Vernon Roche pénètrent dans le château de La Valette, ils sont attaqués par un dragon.

Courez dans la première structure en bois avec vos compagnons. Tant que le toit est intact, vous êtes à l'abri du feu du dragon. Au fil de votre progression, laissez de l'espace à vos compagnons pour combattre les soldats de La Valette. Attendez que le dragon soit hors de vue pour courir dans la seconde structure. Une fois les ennemis achevés, courez à l'abri des murs. Tant que vous serez sous les murs, le feu du dragon ne vous atteindra pas.

Une cinématique s'enclenche lorsque vous parvenez au pont en flammes ; si vous ne le traversez pas assez vite, il s'écroulera sous vos pas.

Les détails terminent ici.

Astuces[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le signe de Quen est utile pour vous protéger de l'incinération et absorber les coups ennemis. Malgré cela, le feu du dragon (différent de l'effet Incinération) peut toujours vous atteindre.
  2. Essayez de rester hors du chemin de Triss car ses boules de feu peuvent vous atteindre.
  3. Vous pouvez courir jusqu'aux murs sans tuer les soldats, mais ils vous encercleront de toutes parts.

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Deux événements marquants eurent lieu pendant le siège du château de La Valette : contrairement à la prophétie, Bonaccueil le Blanc tua son frère et non son père, tandis que le comte palatin Rosencrantz, tentant de remonter son pantalon, évita un coup de hache. Et personne n'aurait pu prédire qu'un dragon allait attaquer les Temeriens. Non pas un dragonnet à la queue fourchue, comme l'avaient rapporté les éclaireurs, mais un énorme dragon enragé et crachant du feu. Surpris par la bête, Geralt ne pouvait se défendre sur le pont. Il ordonna la retraite vers la ville et s'y précipita à son tour. Là, dans le quartier du temple, on retenait les enfants du roi. Foltest et le sorceleur partageaient le même objectif.
Les chevaliers et les soldats de La Valette méritent tout notre respect, car ils défendirent leur seigneur jusqu'au bout. Ils ne reculèrent point, même lorsque le dragon fit son apparition, carbonisant tout sur son passage. Geralt dut croiser le fer avec eux, tout en se protégeant des flammes. Lorsque le dernier défenseur tomba, Foltest et ses hommes purent enfin franchir les portes.
Malgré la défaite des soldats de La Valette, le danger demeurait vif : le dragon cherchait toujours à faire rôtir nos héros. Grâce à Triss Merigold, sa présence d'esprit et ses compétences en magie, Geralt, Foltest et Vernon Roche purent traverser le pont. Ainsi, Geralt put conduire ses amis en ville, sains et saufs.
Si nos héros survécurent à cette épreuve, ce fut grâce à la chance et à leur sang-froid tout à la fois. Geralt se souvient encore parfaitement de ce jour, qu'il classe parmi les plus dangereux qu'il ait jamais vécus.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]