As part of the Unified Community Platform project, your wiki will be migrated to the new platform in the next few weeks. Read more here.

La Voix de la raison

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

La Voix de la raison est une des nouvelles du recueil Le Dernier Vœu. Elle est découpée en sept parties entre lesquelles viennent s'intercaler les autres nouvelles du roman.

Personnages notables[modifier | modifier le wikicode]

Seulement mentionné :

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

La Voix de la Raison 1[modifier | modifier le wikicode]

Geralt de Riv et Iola la Première entretiennent une relation charnelle ensemble.

La Voix de la Raison 2[modifier | modifier le wikicode]

Après s'être fait réveiller par Nenneke au Temple de Melitele, celle-ci lui examine sa blessure reçu pendant les évènements de la nouvelle Le sorceleur. Nenneke lui conseille de ne pas forcer sur sa blessure pendant plusieurs mois pour pouvoir retrouver une mobilité totale.

Plus tard, Nenneke, cherche à convaincre Geralt d'effectuer une transe, avec l'aide de Iola. Elle est persuadée que quelque chose cloche concernant Geralt, et cherche à comprendre. Geralt, à l'inverse, est réticent, arguant notamment son manque de foi ainsi que son destin n'ayant rien d'exceptionnel.

La Voix de la Raison 3[modifier | modifier le wikicode]

Falwick et Tailles de Dorndal, chevaliers de l'Ordre de la Rose-Blanche missionnés par le duc Hereward d'Ellander, viennent au temple de Melitele demander à Nenneke de ne plus offrir l'hospitalité à Geralt. Tailles, impatient fait part de son animosité envers Geralt. Celui-ci, ne voulant pas créer un conflit disproportionné, se montre conciliant en garantissant son départ prochain de la région d'Ellander, mais Nenneke s'oppose catégoriquement à cette demande, affirmant que le Temple n'est pas la propriété du duc, et qu'en tant que grande prêtresse, elle offrira l'hospitalité au sorceleur aussi longtemps que celui-ci le souhaitera.

Geralt comprend finalement que Falwick, bien que plus mesuré que Tailles, méprise également les sorceleurs et que le duc Hereward n'est en rien au courant de cette demande. Tailles, beaucoup plus impétueux provoque Geralt en duel, mais Nenneke éconduit le chevalier.

Finalement, Falwick prévient Nenneke que l'Ordre reviendra.

La Voix de la Raison 4[modifier | modifier le wikicode]

Iola retrouve Geralt dans un coin reculé du temple de Melitele alors que celui-ci se dégourdit les muscles. Geralt, invité par le vœu de silence de Iola, se confie à cette dernière. Il lui parle de ses glaives, de Kaer Morhen et Vesemir, de sa formation de sorceleur, de sa candeur en quittant Kaer Morhen puis de sa volonté de ne pas s'interposer dans les affaires qui ne le concernent pas.

Il continue en décrivant son quotidien, savoir s'il est le bienvenue dans le village, sa recherche de contrat, où et quel monstre il faut abattre. Puis il explique s'être inventé un code, car l'on respecte plus facilement les personnes qui ont un code, même s'il lui arrive de le transgresser. Il finit par confier ses doutes concernant les choix qu'il a fait dans la nouvelle Une question de prix.

La Voix de la Raison 5[modifier | modifier le wikicode]

Jaskier vient retrouver Geralt au temple de Melitele, mais Nenneke, n'appréciant que peu le poète, préfère se retirer. Geralt sort une une bonbonne de vodka dissimulée derrière une bibliothèque pour partager un verre avec Jaskier. Jaskier souhaite accompagner le sorceleur dans ses prochains voyages, mais Geralt se plaint du manque de travail dans ces régions, et indique partir loin dans le sud. Les deux compères finissent par philosopher sur la fin d'une époque, où Geralt clame que les sorceleurs n'ont plus de travail, tandis que Jaskier s'efforce de le convaincre que cela n'a pas d'importance et qu'il n'aura qu'à faire autre chose.

Il invite ensuite Geralt à partir dans le sud vu qu'il reste beaucoup de monstre à occire là bas, pour lui changer les idées et lui remonter le moral. Puis ils se remémorent leur première rencontre à Guleta et leur premier périple dans la vallée des Fleurs, narrés dans la nouvelle suivante, Le Bout du monde.

La Voix de la Raison 6[modifier | modifier le wikicode]

Dans la Grotte du Temple de Melitele, Geralt retrouve Nenneke qui s'occupe des plantes présentes. Elle somme le sorceleur de ne pas partir si tôt mais il avoue partir pour éviter Yennefer, n'étant pas rester en bons termes avec celle-ci. Geralt souhaite finalement aider financièrement Yennefer en lui donnant, par l'intermédiaire de Nenneke, son salaire obtenu à Wyzima (lors de la nouvelle Le Sorceleur) pour l'aider à trouver un remède à sa condition. Nenneke lui explique que cela n'est pas une bonne solution et que cela énerverait Yennefer ou serait insignifiant face aux sommes que la magicienne gagne déjà.

Nenneke explique ensuite le caractère irréversible de la stérilité de Yennefer, bien que certaines magiciennes puissent tout de même enfanter. Il est impossible de régénérer l'organe atrophié. Nenneke explique à Geralt que Yennefer souhaite indéfiniment un remède, même si elle est consciente de l'impossibilité. Tout comme le sorceleur ne sera jamais humain mais cherche indéniablement à l'être. Nenneke renouvelle ensuite sa demande à Geralt d'effectuer une transe avec Iola, argumentant que la présence à ses côtés à considérablement améliorer l'état du sorceleur. Cependant, Geralt décline fermement une nouvelle fois, car il ne souhaite pas connaître son avenir.

Nenneke souhaite finalement savoir comment Geralt a rencontré Yennefer, conversation qu'ils auront après avoir manger, rencontre racontée dans la nouvelle suivante, Le Dernier Vœu. Sur le chemin de la sortie, Geralt interroge Nenneke sur la rareté des plantes présentes dans la grotte, auquel la prétresse répond que le toit dispose d'un filtre protégeant des rayons néfastes du soleil.

La Voix de la Raison 7[modifier | modifier le wikicode]

En revenant de la ville, Jaskier et Geralt tombe sur Tailles, Falwick et Dennis Cranmer accompagnés de soldats. Falwick annonce sans ambages au sorceleur que celui-ci a été provoqué par le chevalier Tailles, et qu'ils doivent donc se battre. Geralt essaie d'éviter l'affrontement, arguant ne pas être assez digne, mais Falwick clame que l'ordre de la Rose-Blanche permet ce duel. Dennis Cranmer, capitaine de la garde du prince Hereward invite le sorceleur à effectuer et perdre ce duel. Dans le cas contraire, Geralt se verra arrêté et puni. Geralt souhaite alors se sortir de cette situation aux alternatives douteuses en se battant avec tous les soldats présents, mais Dennis Cranmer calme les ardeurs du sorceleur. Vient finalement le combat, où Geralt utilise l'épée de Falwick, celle du sorceleur étant trop tranchante.

Le sorceleur évite facilement les attaques de Tailles, et rétorque en attaquant avec force l'épée du chevalier, qui se retourne contre son porteur en plein visage. Falwick appelle la garde à attaquer Geralt, mais Dennis l'arrête. En effet, Geralt n'a pas touché Tailles, il n'y a donc pas lieu de punir le sorceleur. Geralt menace ensuite Falwick de ne pas s'en prendre à Nenneke ou aux prétresses. Finalement, Jaskier demande à Geralt de partir le plus tôt possible en évitant les terres d'Hereward, ce à quoi Geralt répond positivement.


Plus tard, Geralt et Jaskier sont sur le départ et remercie Nenneke de son hospitalité. Iola arrive avec un coffret contenant des élixirs préparés par Nenneke. Mais les mains de Iola touchent celles de Geralt, et rentre en état de transe où elle voit des horreurs. Nenneke et d'autres adeptes viennent immédiatement s'occuper de Iola. Une fois terminée, Nenneke et Geralt échange quelques mots. La mort suit le sorceleur où qu'il aille, mais il ne la fuit pas.


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]