Hen llinge

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Langage ancien)
Aller à : navigation, rechercher

Le Hen llinge (Langage ancien ou langue ancienne) fait partie des Langues anciennes. Il est principalement utilisé par les elfes et les dryades, bien que les magiciens, les savants et les personnes cultivées le connaissent aussi. La version chantée du langage ancien est utilisée par les sirènes et les néréides. Le nilfgaardien et les dialectes des îles de Skellige sont tous dérivés du Langage ancien.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Le sorceleur ne fut pas moins étonné que la sirène bien qu’il eût pu se douter que la jeune fille, plus éduquée que lui, connaissait le Vieux Parler, la langue des elfes que les sirènes, les sorcières de mer et les néréides utilisaient en la modulant. Il s’aperçut également que la complexité des mélodies si difficiles pour lui ne représentait pas pour Petit-Œil de difficulté majeure.
L'Épée de la Providence, page(s) ?

— Ah… Ça y est, je sais. Va en aesledde, ell’ea ?
— Ne termine pas ta question ainsi, ce n’est pas poli. C’est l’intonation qui forme la question.
— Pourtant, les enfants des îles…
— Je ne t’enseigne pas le jargon de Skellige, mais la langue ancienne classique.

Le Sang des Elfes, page(s) ?

Quand il donnait des ordres, il parlait couramment la langue commune, mais avec un accent prononcé qui ressemblait à celui des elfes. En revanche, avec son écuyer, un garçon à peine plus âgé que Ciri, il parlait une langue proche du Langage ancien, mais moins chantante, plus dure. Ce devait être la langue nilfgaardienne. Ciri, qui connaissait bien le Langage ancien, comprenait la plupart des mots.
Le Temps du Mépris, page(s) ?

— Ces elfes me méprisent. Quand je leur parle, elles font semblant de ne pas me comprendre. Et quand elles s’adressent à moi, elles le font de telle sorte que je ne comprenne pas. Elles m’humilient.
— Tu parles parfaitement notre langue, expliqua-t-il d’une voix tranquille. Mais elle reste pour toi une langue étrangère. Par ailleurs, tu utilises le hen llinge, et elles, l’ellylon. Les différences sont minimes, mais elles existent.
— Toi, je te comprends. Je comprends tout ce que tu dis.
— Pour parler avec toi, j’utilise le hen llinge. La langue des elfes de ton pays.

La Dame du Lac, page(s) ?


Quand Sapkowski s'exprime sur la langue des elfes dans ses romans[modifier | modifier le wikicode]

Jacek Suliga : D'où vient la langue elfique ? Dans quelle mesure est-ce votre invention, où chercher des sources ? Cette langue est-elle si étendue qu'il est possible de créer son dictionnaire ?

AS : La langue imaginaire des elfes, le Langage Ancien, est basée principalement sur l'italien, le suédois, le gallois et l'irlandais et, là où je veux donner des "indices", sur les langues plus connues, l'anglais et l'allemand. J’ai pris de l'italien-latin les deux verbes de base que possède chaque langue ("être" et "avoir"). J’ai lu un dictionnaire dans vos pages, il est presque sans reproche. Bravo. La seule erreur, inévitable parce que je n'ai expliqué cela nulle part, est l’absence de connaissance qu'il existe quatre "versions" du Langage Ancien : la classique, pure, utilisée par les elfes, la version utilisée par les dryades de Brokilon, le langage nilfgaardien (un peu comme le latin est appelé "la langue des Romains") et le jargon des îles Skellige (comme Crach an Craite l’utilise dans Une Question de Prix). Mais le même Crach an Craite, dans les moments solennels (Le Sang des Elfes), utilise la langue classique.

https://sapkowskipl.wordpress.com/2017/03/11/nie-badz-kurwa-taki-geralt/

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Dans la traduction française des livres de Sapkowski, le nom de la langue elfique est traduit de deux façons différentes suivant les traducteurs :

  • Avec les trois premiers traducteurs qui ont traduit les trois premiers livres, on parle de "langue ancienne".
  • Avec Caroline Raszka-Dewez, qui a traduit les quatre derniers livres depuis Le Temps du Mépris, cette langue est appelée Langage ancien (sauf, curieusement, dans le tout premier chapitre où elle a conservé langue ancienne, un oubli de correction a posteriori probablement).


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]