Langage nain

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le Langage nain est la langue utilisée par les nains. Les nains sont assimilés, tellement convaincus (à l'exemple des elfes) de la nocivité du chauvinisme et de toute démonstration de son statut d’étranger, qu'ils parlent la langue commune non seulement au contact des gens mais même entre eux quand ils jouent aux cartes. Les jeunes nains ne la connaissent pratiquement pas et sont réticents à l’utiliser.[1]

Lexique[modifier | modifier le wikicode]

B[modifier | modifier le wikicode]

  • Ballet « Valet »
  • Bloëmenmagde Nom que donne les nains à la divinité Dana Méadbh. (De l'Allemand : "Blumen" et "Magd")

D[modifier | modifier le wikicode]

  • Düvvel « Diable »
  • Düvvel hoáel « Que le diable l'emporte »
  • Düvvelsheyss « Merde de diable »

H[modifier | modifier le wikicode]

  • Hraval « Roi »

O[modifier | modifier le wikicode]

  • Ocvist « Œil fixe »

S[modifier | modifier le wikicode]

  • Sheyss « Merde » (De l'Allemand : Scheisse)

V[modifier | modifier le wikicode]

  • Vaina « Dame »

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Nie bądź, kurwa, taki Geralt.
    Języka krasnoludów (poza figlami diabła z „Ostatniego życzenia”) nie chciało mi się tworzyć. Wymyśliłem więc na własne usprawiedliwienie teorię rasową – krasnoludy są tak zasymilowane, tak dalece przekonane (na przykładzie elfów) o szkodliwości szowinizmu i manifestowania inności, że mówią „po ludzku” nie tylko w kontaktach z ludźmi, ale nawet między sobą, grając w karty. Młodzież języka krasnoludzkiego prawie nie zna i niechętnie się nim posługuje. Historia widziała takie przypadki!