Hello there! We are conducting a survey to better understand the user experience in making a first edit. If you have ever made an edit on Gamepedia, please fill out the survey. Thank you!

Cyprian Wily

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Le Petit Bâtard)
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Cyprian Wily
Identité
V.O.
Cyprian Willey
Surnom(s)
Le Petit Bâtard
Espèce
Humain
Statut
Affiliation(s)
Syndicat, Quatuor
Famille
Père
Alonso Wily

Cyprian Wily est le fils d'Alonso Wily. Il était un membre du Syndicat puis du Quatuor.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Depuis l'aube des temps, érudits, philosophes et figures religieuses débattent des raisons qui peuvent pousser un homme vers le mal. Est-ce lié à sa nature, son éducation, la magie noire ou un poison ? Dans le cas du Petit Bâtard, la cause est une épaisse ceinture en cuir avec laquelle son père le corrigeait à la moindre occasion… Et parfois même sans aucune raison. Des années de peur, de souffrance et d'humiliation ont marqué le jeune Cyprian Wily. Des années horribles dont les habitants de Novigrad doivent aujourd'hui payer le prix. Les sbires du Petit Bâtard portent des masques et des chapeaux de bouffons à clochettes, et se dessinent de grotesques sourires de clowns sur le visage. Ceux qui arrivent en ville les prennent souvent pour des amuseurs publics et se rapprochent d'eux pour profiter du spectacle ou se moquer. Beaucoup de voyageurs ayant commis cette erreur y ont perdu leur argent… et souvent la vie. L'imprévisibilité du Petit Bâtard est peut-être ce qui le rend le plus dangereux. Il peut vous taper dans le dos en souriant et, l'instant d'après, vous planter sa dague entre les côtes. Pourquoi ? Pour des raisons politiques, par animosité, pour de l'argent ? Non. Simplement à cause d'une envie soudaine.[1]

Des cheveux gras, des yeux injectés de sang, des tatouages de la pègre et un sourire à vous glacer le sang. Voilà, chers amis, la description d'un monstre plus terrifiant que presque tous ceux que vous pourrez croiser dans les forêts ou les marais. Vous ne trouverez ni homme ni bête plus répugnant dans tout Novigrad. Que dis-je ? Sur tout le continent ! Cet idiot sadique se délecte de la souffrance des autres. Il apprécie par-dessus tout entendre des gens implorer sa pitié, puis regarder la vie s'éteindre dans leurs yeux. Comme beaucoup d'hommes de pouvoir, il fait souvent conduire des femmes jusqu'à sa résidence. Mais contrairement aux autres, il ne les laisse jamais repartir.[1]

Cyprian Wily dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Cyprian Wily junior fut l'un des plus dangereux criminels de Novigrad. Héritier des casinos, de l'arène et des bordels de son paternel, il possédait également le sadisme, le caractère impitoyable et l'absence de scrupules de son aîné. Autant de qualités qui faisaient du surnom "Bâtard" une sorte d'héritage familial au sein de ce puissant clan criminel.
Cyprian tenait également de son père en termes d'ambition. Il brisa l'armistice tacite conclu entre les divers groupes criminels de Novigrad et tenta d'éliminer les trois autres chefs de la pègre.
L'outrecuidance du Petit Bâtard avait une origine très précise : l'aval du roi Radovid, commanditaire des actes du chef de gang.
En définitive, l'on apprit que Radovid avait ordonné au Petit Bâtard de raviver la guerre des gangs pour provoquer un chaos jugé propice à sa prise de contrôle de la ville.
En inspectant le repaire infâme de Cyprian, Geralt découvrit que le sobriquet "Bâtard" tenait du doux euphémisme : un terme beaucoup plus fort était nécessaire pour qualifier un homme qui se délectait du meurtre de ses captives.

Si Geralt tue le Petit Bâtard:

Outre le chantage, l'extorsion, le meurtre et la torture, la liste des crimes du Petit Bâtard comprenait du tort causé à Ciri. Geralt prit la chose fort mal, et le criminel paya ce dernier péché de sa vie.

Si Geralt ne tue pas le Petit Bâtard:

Peu de gens auraient pleuré son trépas, mais Geralt préféra épargner le Petit Bâtard. Sitôt ce dernier privé de la protection de Radovid et ses vieux ennemis laissés libres de se venger, sa carrière fut vouée à un terme fort peu glorieux.
Cyprian hérita d'un sort qui apparut pire que la mort. Lâché par son protecteur et ses subordonnés, privé de son or et du respect qu'il suscitait naguère, il sombra dans les pires bas-fonds que connaissait Novigrad.


Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]