Le contrat sur les harpies

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le contrat sur les harpies est une quête secondaire du Chapitre II de The Witcher 2: Assassins of Kings.

Guide[modifier | modifier le wikicode]

Vous récupérez cette quête sur le panneau d'affichage à côté de la taverne du Chaudron. Vous aurez besoin de 7 pièges à harpies que vous pourrez acheter à l'apprenti forgeron, ou demander à ce que l'on vous les fabrique.

Armez un piège à côté d'une harpie et laissez-la le ramasser et l'emporter dans un nid proche, ce qui le détruira. N'armez pas deux pièges en même temps, attendez d'être certain que le premier ait marché pour en poser un second, ou vous risquez d'en gaspiller un pour rien.

Il y a 4 nids dans la zone de la vieille carrière, et 3 autres derrière la porte fermée au sud de la carrière, vous aurez besoin d'avancer dans la quête L'artefact magique pour pouvoir la déverrouiller.

Quête liée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Une fois dans le Haut-Aedirn, Geralt partit en quête de missions pour un sorceleur. Lorsqu'il apprit que les autorités de Vergen avaient mis une prime sur la tête des harpies, il proposa ses services. Il décida alors d'en apprendre davantage sur les habitudes de ces créatures volantes, en se documentant auprès de spécialistes ou en les exterminant les unes après les autres.
Les harpies avaient fait leur nid sur des saillies inaccessibles. Geralt ne pouvait les atteindre. Puis il se dit que les cervelles d'oiseau pouvaient se laisser convaincre de voler vers leur propre mort. Il confectionna une bombe ornée de babioles brillantes. Les monstres la rapporteraient dans leur nid où la charge exploserait. Et c'est ainsi que tout se déroula.
Le nid fut en grande partie détruit. Plusieurs années s'écouleraient avant que leur population ne crût de nouveau. Geralt, fier comme un paon, alla chercher sa récompense auprès de Cecil.
Cecil Burdon n'était pas un nain avare. Le sorceleur obtint sa récompense pour avoir exterminé les harpies et il en fut satisfait.