Les joyaux du Nord - Novigrad

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Les joyaux du Nord - Novigrad
Tw3 book purple.png
Lire pour en savoir plus
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Butin
Prix de base
10 couronnes
Prix de vente
couronnes
Prix d'achat
25 couronnes
Poids
0 poids

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Nul ne peut prétendre connaître le Nord sans avoir visité Novigrad. Contraint d'énoncer ce qui, au cours de mes nombreux voyages, m'a fait la plus forte impression, je déclarerais sans hésiter cette cité grandiose et libre à la fois.

Métropole digne d'un empire, son seul défaut est de n'avoir pas encore été illuminée par l'influence nilfgaardienne. Pour cette raison même, les hordes obscurantistes du Feu Éternel pullulent entre ses édifices somptueux et ternissent une infrastructure commerciale de premier plan. On a le sentiment que la superstition est le nouvel outil permettant au hiérarque local et à sa Garde du temple d'asseoir son emprise sur la population. Un contrôle malaisé, car ladite population ne compte pas moins de trente mille âmes.

À l'occasion d'une promenade au port, environné de bijoux architecturaux, on a peine à s'imaginer que quelques siècles plus tôt, Novigrad n'était qu'une modeste bourgade elfe. Quand la ville tomba aux mains des Nordiens, ses problèmes augmentèrent de manière exponentielle, puisqu'il est bien connu que les gens du Nord, capables de grandes choses, ne comptent pas la cohabitation pacifique parmi leurs vertus cardinales. Ainsi Novigrad fut-elle tour à tour sous joug redanien puis temerien, avant de devenir récemment, au terme d'infinis compromis et marchandages, une ville libre.

L'est-elle vraiment ? Il est permis d'en douter. L'influence redanienne y est palpable à chaque coin de rue, et le fait que Novigrad soit enclavée sur les terres de Radovid est éloquent en soi…

Au détour des rues, j'ai dénombré quatre moulins à eau, huit banques et pas moins de dix-neuf prêteurs sur gages. Il existe en outre d'innombrables lieux de plaisirs simples, tavernes ou bordels, et le dévouement religieux de Novigrad est attesté par la présence de, tenez-vous bien, quelque dix-neuf temples du Feu Éternel !

Qu'ajouter… Novigrad semble avoir l'étoffe d'une capitale mondiale, et peut-être le deviendra-t-elle un jour. Mais avant cela, il conviendra de faire entrer l'ordre dans ses murs.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]