Les scolopendromorphes, le seul réconfort à l'exil

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Les scolopendromorphes, le seul réconfort à l'exil
Tw3 book brown.png
Lire pour en savoir plus.
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Butin / Achat
Prix de base
10 couronnes
Prix de vente
2 – 3 couronnes
Prix d'achat
24 couronnes
Poids
0 poids

Reading this book adds bestiary entries for Scolopendromorphes. It can be purchased from the Camerlingue ducal.

Other copies of this book can be found in the following locations:

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

(…) J'ai payé chèrement mes erreurs. Ma condamnation à l'exil des déserts et des steppes magnifiques d'Ophir vers cette campagne verte hideuse, où tous les parfums et les odeurs sont si intenses qu'ils me rendent malade, m'emplit de chagrin et de regrets.

Mon seul réconfort semble être une petite colonie de scolopendros (ou scolopendromorphes, en langage plus scientifique), désignés ici par le terme de mille-pattes, qui vit à proximité de ma hutte. Ces merveilleuses créatures, dont la vue me rappelle mon pays natal, ont certainement choisi de s'installer dans cette zone en raison de la présence de shaelmaars, dont les excréments constituent l'alimentation d'animaux plus petits, consommés à leur tour par les scolopendros. Je les approche parfois discrètement pendant qu'ils se nourrissent pour admirer leurs membres crochus, leurs mandibules impressionnantes semblant faites de fer et leur thorax en chitine si brillant qu'il nous renvoie notre reflet…