Léchi

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Leshen)
Aller à : navigation, rechercher
{{{caption}}}
Léchi
Détails
V.O.
Leszy

Léchi [N 1] [N 2] est une créature qui quand elle tue quelque-chose ou quelqu'un, ne laisse pas grand chose pour les charognards.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— La chose qui les a tués, poursuivit Geralt en regardant la lisière de la forêt, n’était ni un loup-garou ni une goule. Ni l’un ni l’autre n’aurait laissé derrière lui tant à manger pour les charognards. S’il y avait eu des marais par ici, j’aurais dit que ce sont des kikimorrhes ou des vyppères. Mais il n’y en a pas.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

Une ombre, dans la couronne d’un énorme chêne, criait et sifflait. Ce pouvait être une goule, mais ce pouvait être aussi un simple chat sauvage. Le sorceleur ne s’arrêta pas pour vérifier.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

Tiens, il y a à peine deux semaines de ça, un léchi a attrapé mon gendre, il a tout juste eu le temps de pousser un râle, et c’en était fini de lui. Et ça vous étonne, que nous ayons peur d’aller là-bas, avec femmes et enfants?
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?


Dans Wiedźmin: Gra Wyobraźni[modifier | modifier le wikicode]

Le Leshy est décrit comme une bête de la forêt, imperméable au fer, et très intelligent. Pour des raisons inconnues, un grand nombre de paysans les considèrent des esprits protecteurs des forêts. En réalité, ils sont des chasseurs dangereux de créatures des bois et de vagabonds solitaires. Ils ont la capacité du polymorphisme. Dans sa forme naturelle, il est de la taille d'un chat sauvage mais ressemble à un croisement entre un chat sauvage et un ours, avec des crocs puissants et des griffes acérées. Il se cache souvent dans les branches d'arbres, d'où il saute rapidement sur ​​ses victimes. Habituellement, il dévore la proie entière. Son arme plus puissante est la capacité de changer de forme. Il peut se transformer en un être humanoïde qui ressemble à un vieil homme inoffensif ou en une branche d'arbre qui est presque indistinguable d'une vraie.

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

On ne chasse jamais dans ces bois. Même si tout le village crève de faim.
– Mulliver, échevin de Hoshberg, Bas-Aedirn

Le leshen est une créature territoriale vivant au plus profond des forêts anciennes. Furtif et rusé, c'est un monstre solitaire qui contrôle par magie les plantes et les animaux de son territoire. Pour affronter un leshen, encore faut-il pouvoir l'approcher sans se faire repérer… Les plus vieux leshens, aussi appelés "anciens", sont de formidables adversaires même pour un sorceleur aguerri.
Dans certaines parties du monde, le leshen fait l'objet d'un culte. Les paysans lui font des offrandes sous la forme de lapins ou d'oiseaux, voire de sang humain. La superstition veut qu'en contrepartie, le leshen ainsi vénéré guide le gibier vers les chasseurs et protègent les voyageurs égarés des bandits, mais la vérité est tout autre : pour un leshen, les humains ne sont rien de plus qu'une source d'énergie vitale, une énergie qu'il absorbe jusqu'à ne laisser de ses victimes que des enveloppes desséchées.

Certains leshens créent des totems magiques pour décupler leur force. Dans ce cas, il est impératif de détruire ces totems avant d'attaquer le monstre lui-même. Par ailleurs, le leshen peut atteindre une forme d'immortalité : il doit pour cela blesser un voyageur égaré, puis lui lancer une malédiction. Par la suite, tant que l'individu maudit reste à proximité de son territoire, le leshen ne peut être définitivement tué. Pour se débarrasser de lui, il faut au préalable éloigner ou tuer la victime de la malédiction.

Au combat, le leshen peut compter sur ses longues griffes, mais également sur ses nombreux alliés, tels les loups et les corbeaux. Il peut de plus faire appel à la végétation environnante pour affaiblir et distraire ses adversaires. Fort heureusement pour les sorceleurs, le leshen est vulnérable au plus haut point au signe d'Igni.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Laurence Dyèvre a traduit "Leszy" en "Goule" et Caroline Raszka-Dewez en "Léchi".
  2. Le Liéchi (ou lechiï, léchy, lesovik, en russe : леший, mot-à-mot sylvain ou homme des bois), est dans la mythologie slave, un esprit de la forêt et des arbres. Il est le gardien de la forêt et de ses habitants. Le Liéchi a une apparence humaine, mais il n'a pas d'ombre et a le pouvoir de se faire aussi petit qu'une souris ou aussi grand qu'un arbre. Sa peau est bleue comme son sang, sa barbe et ses cheveux sont faits de mousse, et ses vêtements de fourrure. Il est capable de se transformer en n'importe quel animal ou n'importe quelle plante de la forêt et peut apparaître et disparaître à sa guise. Tous les animaux lui obéissent.

Références[modifier | modifier le wikicode]