Join The Fan Lab, a private Fandom research community for users in the US and UK where you will be asked to share your opinions on all things gaming and entertainment! Click here to see if you qualify

Léchi

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Leshy)
Aller à : navigation, rechercher
{{{caption}}}
Léchi
Détails
V.O.
Leszy

Léchi [1] est une créature qui quand elle tue quelque-chose ou quelqu'un, ne laisse pas grand chose pour les charognards.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— La chose qui les a tués, poursuivit Geralt en regardant la lisière de la forêt, n’était ni un loup-garou ni une goule. Ni l’un ni l’autre n’aurait laissé derrière lui tant à manger pour les charognards. S’il y avait eu des marais par ici, j’aurais dit que ce sont des kikimorrhes ou des vyppères. Mais il n’y en a pas.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

Une ombre, dans la couronne d’un énorme chêne, criait et sifflait. Ce pouvait être une goule, mais ce pouvait être aussi un simple chat sauvage. Le sorceleur ne s’arrêta pas pour vérifier.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

Tiens, il y a à peine deux semaines de ça, un léchi a attrapé mon gendre, il a tout juste eu le temps de pousser un râle, et c’en était fini de lui. Et ça vous étonne, que nous ayons peur d’aller là-bas, avec femmes et enfants?
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?


Léchi dans les adaptations[modifier | modifier le wikicode]

Dans Wiedźmin: Gra Wyobraźni[modifier | modifier le wikicode]


Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

On ne chasse jamais dans ces bois. Même si tout le village crève de faim.
– Mulliver, échevin de Hoshberg, Bas-Aedirn
Le leshen est une créature territoriale vivant au plus profond des forêts anciennes. Furtif et rusé, c'est un monstre solitaire qui contrôle par magie les plantes et les animaux de son territoire. Pour affronter un leshen, encore faut-il pouvoir l'approcher sans se faire repérer… Les plus vieux leshens, aussi appelés "anciens", sont de formidables adversaires même pour un sorceleur aguerri.
Dans certaines parties du monde, le leshen fait l'objet d'un culte. Les paysans lui font des offrandes sous la forme de lapins ou d'oiseaux, voire de sang humain. La superstition veut qu'en contrepartie, le leshen ainsi vénéré guide le gibier vers les chasseurs et protègent les voyageurs égarés des bandits, mais la vérité est tout autre : pour un leshen, les humains ne sont rien de plus qu'une source d'énergie vitale, une énergie qu'il absorbe jusqu'à ne laisser de ses victimes que des enveloppes desséchées.
Certains leshens créent des totems magiques pour décupler leur force. Dans ce cas, il est impératif de détruire ces totems avant d'attaquer le monstre lui-même. Par ailleurs, le leshen peut atteindre une forme d'immortalité : il doit pour cela blesser un voyageur égaré, puis lui lancer une malédiction. Par la suite, tant que l'individu maudit reste à proximité de son territoire, le leshen ne peut être définitivement tué. Pour se débarrasser de lui, il faut au préalable éloigner ou tuer la victime de la malédiction.
Au combat, le leshen peut compter sur ses longues griffes, mais également sur ses nombreux alliés, tels les loups et les corbeaux. Il peut de plus faire appel à la végétation environnante pour affaiblir et distraire ses adversaires. Fort heureusement pour les sorceleurs, le leshen est vulnérable au plus haut point au signe d'Igni.

Dans Gwent: The Witcher Card Game[modifier | modifier le wikicode]

Arbre des récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Parchemin 1 : Un chasseur expérimenté peut se cacher des bêtes sauvages les plus dangereuses, et éviter ainsi les loups, les nekkers, et même les ekkimes. Mais on ne peut se cacher d'un leshen.
Parchemin 2 : Il est impossible de dissimuler ses traces à un leshen. Nul ne peut le tromper. Imaginez-vous contempler une forêt vide et tranquille quand, soudain, une paire d'orbites creuses, brûlant d'une inquiétante flamme bleue, apparaît et vous regarde en retour.
Parchemin 3 : Bien que les griffes d'un leshen mesurent un mètre de long et soient plus aiguisées qu'un sihil, elles ne constituent pas son arme la plus redoutable. Plus à craindre est la forêt qui l'entoure ; elle se pliera à la volonté du monstre, et se retournera contre vous.
Parchemin 4 : Des racines surgiront sous vos pas, agrippant vos pieds ; une épaisse brume vous entourera brusquement, camouflant la meute de loups qui se dirige à présent vers vous. Une telle attaque est bien souvent mortelle, et ceux qui y survivent perdent facilement la raison.
Coffre 1 : Dans certaines régions existent des cultes consacrés aux leshens. On leur sacrifie souvent des lièvres et des oiseaux, et parfois du sang humain. Bien des légendes évoquent des leshens bienveillants, aidant les chasseurs à traquer leurs proies et guidant les voyageurs égarés vers leur destination. Certains auraient même sauvé des villageois d'attaques de bandits. Malheureusement, de telles histoires ne recèlent pas une once de vérité ; les leshens ne voient dans les humains qu'une source d'énergie à même de satisfaire leur appétit grandissant.
Coffre 2 : Depuis des années, les érudits s'affrontent sur la nature des leshens. La plupart des bestiaires les qualifient de vestiges, mais beaucoup d'experts remettent en cause une telle classification. Certains les considèrent comme issus de la magie noire, peut-être même de la nécromancie. D'autres leur attribuent une nature démoniaque, comme pour les djinns ou les draugrs. L'autopsie d'un cadavre de leshen permettrait sans doute de faire progresser ces débats. Hélas, dès que l'une de ces créatures est tuée, son corps disparaît, ne laissant pour tout reste qu'un crâne de cerf jauni…
Coffre 3 : Comment réagir face à un leshen ? L'affronter est impensable, à moins d'être un sorceleur expérimenté. Bien entendu, on serait tenté de courir. Malheureusement, les leshens sont capables de se déplacer entre les arbres à la vitesse du vent, rendant toute fuite impossible, ou presque. Que faire, dans ce cas ? Chasseurs, druides et elfes sont d'accord sur le sujet : un voyageur confronté à un leshen doit immédiatement se mettre à genoux et inciser ses poignets. Si la chance lui sourit, le leshen acceptera le don de son sang et le laissera en paix… Peut-être le malheureux pourra-t-il alors tenter de soigner sa blessure avant qu'elle ne lui soit fatale.

Dans The Witcher, le jeu de rôle officiel[modifier | modifier le wikicode]

Commoner Superstition[modifier | modifier le wikicode]

Only seen a leshen once in my life. Didn’t know what it was at the time,though! Heh, here I am runnin’ a load of bolts down to the front and my cart passes into the deep woods. I hear this bugglin’ and right there, just past the trees is this huge...thing. Folk say the leshen’s the forest made livin’. It hates poachers and lumberjacks and foragers more than anything and if ya enter a leshen’s wood you’ll get speared on roots and made into some sorta magic totem. If ya gotta fight a leshen ya gotta come in with some fire at hand. They’re all made of wood so they’ll go up like a barn fulla straw! Don’t count on a long celebration though. Leshen are immortal. Ya can’t kill ‘em without burnin’ down the forest.
—Rodolf Kazmer

Lore & Behavior[modifier | modifier le wikicode]

Leshen rule over the primeval forests of the Continent. Their magic allows them to command the plants and animals of their domain to do their bidding. Because of this, fighting a leshen is like fighting the forest itself. From the very moment you enter the forest, you are in danger. Reaching the monster itself means surviving several animal attacks. After expending its resources, at the heart of the forest, you’ll find the monster itself.
In combat, leshen are slow, but their claws are deadly. They are a tricky foe, capable of turning to smoke to elude you and entangling you with roots. A combination of Moondust Bombs and fire are needed to gain an advantage in the fight. The older the leshen, the more likely it is to have several totems hidden around it’s forest. Each totem makes the leshen more powerful, and having even one totem allows it to restore its health quickly should it escape you. Ancient leshen have five totems. Additionally, having a totem allows the leshen to link itself to a human in a community nearby its forest. As long as the link is not severed by distance, the leshen can return to life if slain.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. ↑ Le Liéchi (ou lechiï, léchy, lesovik, en russe : леший, mot-à-mot sylvain ou homme des bois), est dans la mythologie slave, un esprit de la forêt et des arbres. Il est le gardien de la forêt et de ses habitants. Le Liéchi a une apparence humaine, mais il n'a pas d'ombre et a le pouvoir de se faire aussi petit qu'une souris ou aussi grand qu'un arbre. Sa peau est bleue comme son sang, sa barbe et ses cheveux sont faits de mousse, et ses vêtements de fourrure. Il est capable de se transformer en n'importe quel animal ou n'importe quelle plante de la forêt et peut apparaître et disparaître à sa guise. Tous les animaux lui obéissent.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Laurence Dyèvre a traduit "Leszy" en "Goule" et Caroline Raszka-Dewez en "Léchi".