Lettre de Regis

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Lettre de Regis
Tw3 scroll2.png
Objet requis pour accomplir une quête.
Détails
Inventaire/
emplacement
Objets de quête / Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Parting gift from Regis.
Prix de base
couronnes
Poids
0 poids

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Cher Geralt,

Si vous lisez cette lettre, cela signifie que j'ai depuis longtemps franchi les frontières de Toussaint et que vous avez trouvé mon mutagénateur. (Évidemment, libre à vous de donner à cet instrument le nom qui vous plaira ou qui correspondra mieux à sa fonction, car il ne fait aucun doute que vos connaissances sur les mutagènes dépassent de loin les miennes !)

J'ai travaillé sur cet appareil durant mon temps libre, mais il est à présent terminé et je suis convaincu (comme tout inventeur peut l'être avant que son invention n'ait été utilisée comme prévu) de son utilité.

Vous vous demandez sûrement quelle peut être sa fonction. Comme son nom l'indique, le mutagénateur génère des mutagènes. Son principe de fonctionnement est simple : il absorbe l'énergie électromagnétique des corps (celui des monstres et des malfaiteurs que vous tuez, dans le cas présent), qu'il stocke pour atteindre un niveau de charge critique, puis convertit l'énergie stockée en un mutagène supérieur, dont vous saurez certainement faire bon usage.

Vous l'aurez compris, je suis un ingénieur amateur, alors il faut me pardonner de ne pas vous permettre de contrôler cette opération. Les mutagènes sont produits de manière aléatoire, si bien que la chance seule décidera de vous donner un mutagène vert, rouge ou bleu. Cependant, j'ai remarqué que les couleurs ont tendance à alterner.
J'espère que mon cadeau vous sera utile.

Votre ami dévoué,
Emiel Régis Rohellec Terzieff-Godefroy

P.S. Vous devez vous demander pourquoi j'ai déposé le mutagénateur chez vous au lieu de vous le remettre en main propre. Eh bien, sachez que c'est par modestie. Libre à vous de me croire ou pas.
Prenez soin de vous, Geralt, et faites bon usage de mon cadeau.