Lettre non envoyée

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

There are several "Lettres non envoyées " in The Witcher 3: Wild Hunt:

Lettre adressée à "Chef"[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll2.png
Contient des informations utiles.
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Autre
Source
table near the Côte des épaves signpost
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Chef, nous avons cherché encore et encore le trésor de la reine Zuleyka, mais qu'avons-nous trouvé ? Que dalle. Cependant, nous apprécions beaucoup les huîtres que nous pêchons au fond. Vous êtes sûr que cette carte est vraie, chef ? Et pas une contrefaçon ? Parce qu'on dirait bien que ce marin s'est foutu de nous. Enfin, nous continuerons à chercher jusqu'à ce que quelque chose nous dévore, ou jusqu'à ce que vous nous donniez de nouveaux ordres.

Lettre adressée à Sergeant Cahwry var Llechyn[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll9.png
Contient des informations utiles.
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Floor of the prison hut in Embarcadère de Peet
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Au très grand et honorable sergent Cahwry var Llechyn,
Vous m'avez demandé, mon bon seigneur, d'estimer le nombre d'hommes que je pourrais mettre au travail pour la gloire de l'Empire. Voici donc mon estimation.
Avant toute chose, Votre Seigneurie doit savoir que je peux rassembler quelques péquenauds d'Ardille quand bon lui semblera, mais il s'agit selon moi de travailleurs de second choix : de drôles de zigues et des petits morveux, pour l'essentiel. Mais si Votre Excellence pense que même cette lie peut lui être utile, elle n'a qu'à nous dépêcher un messager et nous lui en enverrons dans la semaine un convoi complet, tous ficelés comme des lapins.
J'ai aussi discuté rapidement avec des soldats qui ont quitté le service du baron quand celui-ci a enfoncé un tisonnier brûlant dans l'œil de l'un d'entre eux une nuit où il était ivre. Ils ont établi deux camps : un juste à côté du château et l'autre près de la frontière sud de Velen. Et comme Votre Grandeur l'aura sûrement deviné, ils sont avides d'argent facile. Alors, si Votre vénérable Seigneurie nous envoie quelques couronnes en acompte, nous nous mettrons à pied d'œuvre sur-le-champ et lui enverrons les plus jolies dames et les plus solides gaillards de tout Velen, voire de tout le Nord. Nous pouvons en fournir une centaine, deux centaines, ou autant qu'il plaira au grand sergent.
Votre humble serviteur,
Dalegor


Lettre adressée à Helke[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll4.png
Contient des informations utiles.
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Near the caged merchant in the woods southeast de l'Avant-poste frontalier
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

This letter is found outside the prisoner's cage in the bandits' camp off the road southeast de l'Avant-poste frontalier.

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Ma chère Helke !
Tu te souviens m'avoir dit : "Izbor, tu ne peux pas voler les gens, les dieux n'aiment pas ça, et en plus, il n'y a que des réfugiés sur les routes ces temps-ci, et ils sont encore plus pauvres que nous" ? Et tu te souviens comme tu étais fâchée que je rechigne à travailler dans les champs et que je ne rapporte rien pour remplir la marmite ? Eh bien, tu vas devoir ravaler tes paroles, ma chérie ! Les ravaler avec une bonne part de tourte et du corbeau en sauce !
Hier, nous avons coincé un marchand. Et pas un gars de Gors Velen ou de Brenna, mais quelqu'un du Nilfgaard, tu vois ? Quelqu'un de la Cité des Tours ! Il maîtrise mal la langue commune, mais suffisamment pour qu'on se comprenne. Il nous a dit transporter des marchandises au camp des Escadrons noirs. On a pris tout ce qu'il avait, et tu peux me croire, Helke chérie, tu n'as jamais vu autant de couronnes de toute ta vie, tu ne saurais même pas les compter !
À présent, on va le bousculer un peu plus pour nous assurer qu'il n'a pas caché de l'or ou des marchandises. Quand on lui aura coupé les pouces, il crachera le morceau sur ce qu'il a caché dans la semelle de ses bottes. Et quand Mirko l'aura ébouillanté un peu, il nous parlera des pierres précieuses cousues dans sa musette. En fait, il pourrait nous raconter un tas de choses intéressantes. On ne le saura qu'en essayant.
Dis aux petits que Papa sera bientôt à la maison. Dis-leur qu'il leur rapportera des jouets et des friandises, et qu'ils mangeront des gâteaux au miel à s'en faire éclater le ventre. Pour toi, Helke, je rapporterai une broche et un collier en argent. Parce que même si tu peux être une vraie garce, parfois, je t'aime toujours.
Izbor
P.S. Enfile ta chemise de nuit avec de la dentelle et des perles rouges pour mon arrivée. Et maquille-toi un peu.


Lettre adressée à Nittel[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll4.png
Contient des informations utiles.
Détails
Inventaire/
emplacement
Objets de quête / Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Corpse by the river east of Bac des amants au Port de Boutefeu
Prix de base
couronnes
Poids
0 poids

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Melitele te bénisse, Nittel !
Je voudrais savoir, Nittel, la petite caisse dont tu m'avais confié le transport… Contenait-elle quelque chose de précieux ? Parce qu'il y a eu un malheureux incident au travail et… cette fichue caisse est tombée à l'eau et il n'y a pas eu moyen de la retrouver. J'ai tenté de la repêcher, mais un diable doit vivre au fond, parce qu'à chaque fois que je lançais mon filet, il se coinçait. Je me demande comment je pourrais te dédommager. Est-ce qu'une remise sur ton prochain envoi te conviendrait ?
Cordialement,
Willich


Lettre adressée à Elke[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll9.png
Contient des informations utiles.
Détails
Inventaire/
emplacement
Objets de quête / Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Ruines elfes près du lac de Wyndamer
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

This letter is found along with a clef de coffre.

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Chère Elke,
Les dieux soient loués, les idiots croient en eux ! Nous avons mis à profit cet état de fait par deux fois. Tout d'abord, en volant tout cet argent dans le temple. Personne ne le surveillait, car qui serait assez fou pour encourir le courroux des dieux en profanant un lieu aussi sacré ? Et ensuite, nous avons caché notre trésor dans les ruines soi-disant maudites par les dieux elfes. Personne n'en approche ou n'ose même les observer, alors nous n'avons pas eu réellement besoin de cacher notre butin. En fait, il y est plus à l'abri qu'à la banque Vivaldi.
Nous allons passer la nuit dans les bois, puis j'irai jusqu'à Novigrad et je chercherai un acheteur pour tout le trésor. Nous allons être riches, Elke ! Riches ! Alors, peut-être, je verserai mon obole, en signe de gratitude envers la superstition et la stupidité !
Ton Edgar


Lettre adressée à Gregor[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll4.png
Contient des informations utiles.
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Salut, Gregor !
Tu es au courant qu'on a chassé les pirates ? C'est vrai ! Il ne reste pas une trace de ces pirates, à part quelques tombes fraîches et des taches de sang. Le chantier naval est plus ou moins dans l'état où on l'avait laissé. Je veux dire par là que tout est prêt à s'effondrer, mais tient debout pour le moment. Et les outils sont rouillés, mais encore utilisables. Autrement dit, tu peux revenir, mais par tous les dieux, ne va pas au sud. D'autres bandits y ont établi leur campement. La nature a horreur du vide, comme on dit.
Ce sera comme au bon vieux temps : le fracas des vagues, le chant des oiseaux marins et la puanteur du goudron sur les coques. Alors, qu'en dis-tu ? Tu vas revenir ?
Simon

Lettre adressée à "mère"[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll7.png
Lire pour en savoir plus
Détails
Inventaire/
emplacement
Objets de quête / Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Autre
Source
Near the hanging corpse of the Nilfgaardian deserter
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

Geralt has the option to give this letter to the soldier's mother or not.

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Chère mère,
Ceci est peut-être ma dernière lettre. Par ma faute, le déshonneur et la honte pèsent sur notre famille. Au moment de vérité, mon courage m'a trahi et j'ai abandonné mes frères d'arme. Je ne mérite aucun pardon, mais je vous implore de prier pour moi.
Longue vie,
H.


Lettre adressée à "Leif"[modifier | modifier le wikicode]

Lettre non envoyée
Tw3 scroll1.png
Lettre non envoyée trouvée sur le corps d'un pirate.
Détails
Inventaire/
emplacement
Objets de quête / Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Pillée du corps d'un pirate.
Prix de base
couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

This letter is found in the remains of one of the pirates along with a random armes or piece of armure in a bandit camp north of Arinbjorn.

Quête associée[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Leif,
Rassemble quelques pêcheurs de perles et amène-les ici. Choisis-en de bons cette fois. Ces merdeux qu'on a fait venir de Spikeroog se sont noyés avant de nous avoir servi à quoi que ce soit.
Je ne sais pas, ce navire a peut-être vraiment sombré trop profond pour qu'on puisse en remonter quelque chose… mais ça vaut la peine d'essayer. D'après ce qu'ont dit les survivants, il transportait un beau tas d'or.
Ove