Magie

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

La magie joue un rôle important et central dans l'univers de sorceleur. Pour certains, la magie est l’incarnation du Chaos. Elle est la clé permettant d’ouvrir la porte interdite. Celle derrière laquelle se cachent le cauchemar, l’effroi et une cruauté inimaginable dont veulent s’emparer des forces ennemies, destructrices, les forces du Mal pur, capables d’anéantir non seulement celui qui aura ouvert cette porte, mais aussi le monde entier. Or nombreux sont ceux qui désirent ouvrir cette porte et, un jour, quelqu’un commettra une erreur ; alors, la destruction du monde sera inéluctable et irréversible. Ainsi la magie est-elle à la fois la vengeance et l’arme du Chaos. Le fait que les gens aient appris à s’en servir, après la Conjonction des sphères, est une malédiction qui causera la perte du monde. La destruction de tout être vivant. Ceux qui considèrent la magie comme étant le Chaos n’ont pas tort. [1]

Pour d’autres, la magie est un art. Un art grandiose, élitiste, capable de créer des choses belles et rares. La magie est un talent que possèdent de rares élus. Les autres, ceux qui n’ont pas ce talent, peuvent uniquement regarder avec admiration et envie le résultat du travail des artistes, et apprécier les œuvres ainsi créées, avec le sentiment que sans elles le monde serait plus pauvre. Le fait que certains élus aient découvert ce talent et cette magie en eux, le fait qu’ils aient retrouvé en eux cet Art, après la Conjonction des sphères, est une bénédiction pour la beauté de ce monde. C’est bien ainsi. Ceux qui considèrent la magie comme un art ont également raison. [1]

D’autres encore considèrent la magie comme une science. Pour la maîtriser, seuls ne suffisent pas le talent et les aptitudes innées. Des années d’études poussées et de travail acharné sont indispensables, tout comme sont nécessaires la persévérance et la discipline intérieure. La magie ainsi acquise est un savoir, une connaissance dont les frontières sont sans cesse élargies grâce à des esprits éclairés et vifs, à l’expérience, à l’expérimentation et à la pratique. La magie ainsi acquise, c’est le progrès. La charrue, le cousoir, le moulin à eau, le bas-foyer, la grue et le moufle. C’est aussi l’évolution, le changement. C’est un mouvement constant. Vers le haut. Vers le mieux. Vers les étoiles. Le fait qu'ils aient découvert la magie après la Conjonction des sphères leur permettra un jour d’atteindre les étoiles… Ceux qui considèrent la magie comme une science ont également raison. La magie, c’est le Chaos, l’Art et la Science. C’est une malédiction, une bénédiction et un progrès. Tout dépend de celui qui l’utilise, de la manière dont il le fait et dans quel but.[1]

Types de magies[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher, l'effet magique que l'ont témoigne le plus souvent est l'utilisation des signes par Geralt et les autres sorceleurs, mais les magiciens, comme Azar Javed et aussi Triss Merigold, une magicienne utilisent la magie. Il y a également des objets et des lieux qui possèdent des qualités magiques.

Entrée de glossaire[modifier | modifier le wikicode]

Glossaire Magie

La magie est l'art de plier le pouvoir du chaos à sa volonté. La magie est un domaine de connaissance très vaste et très ardu. Il semblerait que les femmes soient favorablement prédisposées dans ce domaine. Les magiciens se mettent en quête d'enfants talentueux et assurent leur enseignements.

Le pouvoir enfermé dans les formules des sorts peut soigner, téléporter, détruire, créer des illusions et donner une autre forme. Les sorts les plus célèbres portent le nom de leur créateurs. C'est le cas du Tonnerre d'alzur ou de la Grêle de Merigold. Grâce à la magie, il est également possible de créer des protections et des amulettes, comme les médaillons des sorceleurs.

Les signes des sorceleurs sont des sorts très simples, basés sur la cinétique ou l'emprise mentale. Pour les lancer, il faut concentrer sa volonté et faire un geste. L'incantation des Signes est très brève, les sorceleurs y font appel pour combattre les monstres.

Des enfants naturellement doués pour la magie naissent de par le monde. On les appelle des "Sources". La Confrérie des Mages a ordonné de rechercher et de former ces enfants. Le descendants de Lara Dorren sont un cas à part, car leurs talents magiques sont exceptionnels, ils peuvent voyager dans l'espace et le temps et libérer l'énergie pure du chaos. Toutefois, leurs pouvoirs sont dangereux et difficiles à contrôler. Ils se réveillent en cas de tension intense et surprennent souvent celui ou celle qui les possède.

Le pouvoir utilisé pour lancer des sorts est puisé dans les éléments. Le meilleur, mais aussi le plus dangereux, est l'élément du Feu. Les magiciens spécialisés dans la magie de feu acquièrent souvent un grand pouvoir, mais au prix du forte addiction au Feu, de brûlures et parfois d'une mort dans les flammes. L'essence du Feu devient leur essence, mais ils deviennent ainsi vulnérables à l'Eau.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »[modifier | modifier le wikicode]

Le livre "L'Art de la magie" fournit une entrée de journal sur la magie.

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

On appelle communément magie le Pouvoir que commandent les mages. D'après l'opinion d'une magicienne que je connais, la magie, c'est le chaos, un art et une science, une malédiction, une bénédiction et un outil du progrès. Toute poétique qu'elle puisse paraître, il est difficile de trouver métaphore plus juste. Tout dépend de la personne qui emploie ce Pouvoir, évidemment. Mais c'est un fait : la magie peut être utilisée pour accomplir des exploits hors de portée des simples mortels. Les signes des sorceleurs sont aussi une forme de magie. Mais les mages les regardent avec dédain, ceux-ci n'étant pas comparables aux forces que ces derniers commandent. Sans la magie, notre monde n'en serait que moins intéressant et nombre de splendeurs seraient oubliées.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Le Sang des Elfes, Chapitre 7.