Marietta Loredo

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Marietta Loredo
Apparence
Cheveux
Gris
Statut
Affiliation(s)
Salamandre


Marietta Loredo est un personnage secondaire dans «The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Background[modifier | modifier le wikicode]

Implication[modifier | modifier le wikicode]

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »[modifier | modifier le wikicode]

The Witcher 2 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

Marietta est la mère de Bernard. Geralt ne la rencontre qu'une seule fois, avant sa bataille contre son fils (s'il s'allie avec Vernon), dans des circonstances bien mystérieuses. Il semblerait que c'est elle qui « s'occupe du châtiment » de Rupert et Gridley, si Geralt décide que les hommes sont coupables mais ne les laisse pas à la merci de l'esprit nilfgaardien, dans la quête « Pris dans les griffes de la folie ». Les raisons pour lesquelles elle s'intéresserait à ces deux hommes ne sont jamais expliquées, bien que l'on peut croire qu'elle pourrait être la jeune femme qui s'était échappée de l'asile dans les terres sauvages de Flotsam il y a si longtemps.

Geralt découvre que Marietta est aussi dépravée que son fils, Bernard. Elle fabrique du fisstech dans le sous-sol de la maison, et dans sa chambre, Geralt trouve une version plutôt inquiétante du dieu Vaiopatis qu'elle adore. Il est évident qu'elle est aliénée, vivant dans un monde de folie.

Quêtes liées

Entrée de journal

Connaissant le commandant de Flotsam, je ne m'attendais pas à ce que sa mère fût une vieille dame charmante réservant toujours une part de tarte pour ses invités. Mais les expériences de Geralt détruisirent toutes mes illusions concernant la famille Loredo. Marietta s'avéra être une créature ravagée par la drogue, une créature vivant dans son monde de haine et de folie. Mieux vaut certainement qu'elle ne fasse plus partie du monde des vivants.
À la surprise de Geralt, la mère de Loredo, Marietta, n'était autre que la femme qui avait enlevé Rupert et Gridley. Les pièces du puzzle commençaient à s'assembler... C'était probablement la prisonnière dont ils avaient parlé et qui avait été la seule rescapée de l'incendie. Tout ce temps, Marietta avait vécu dans son propre monde de folie, à se nourrir d'hallucinations narcotiques. Seul le sorceleur pouvait mettre fin à ses souffrances.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]