Monstres des sables

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Les monstres des sables (V.O. : Piaskowy potwór) sont des créatures insectoïdes du désert de Korath, vivants sous le sable, au fond de cratères. Oblongs et ventrus, de taille gigantesque, leur corps sont parcourus de bandes de poils gris sales. Ils n’ont pas de pattes, mais possèdent une paire de tenailles marrons presque aussi longues que leur corps, et terminées par des crochets imprégnés de venin. Leur méthode de chasse consiste à attirer leur proie au fond du cratère qui leur sert de tanière, avant de creuser dans le sable sous leur victime, l’ensevelissant puis la saisissant à l’aide de leurs tenailles. Les monstres des sables se nourrissent du sang de leur victime, rejetant ensuite hors de leur cratères les corps durs et secs des imprudents, humains ou animaux[1].

 Les monstres des sables dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Temps du Mépris[modifier | modifier le wikicode]

Perdues en plein désert, Ciri et « Petit Cheval » doivent faire face à ces dangereuses créatures. L’une d’elle est tuée par le jeune fille, mais blesse la licorne. Plus tard, les deux voyageuses découvrent un vaste banc de sable parsemé de cratères, où se terrent les monstres du désert. Après avoir contourné la zone, Ciri découvre que la blessure infligée à « Petit Cheval » est venimeuse. Seule la magie de la fillette, puisée dans l’élément du feu, sauvera la licorne[1].

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Le sable au fond de la cavité s'agita, ondoya ; elle découvrit, surgissant de sous le sable, des tenailles marron, longues d'au moins une demi-toise et terminées par des crochets.

— Le Temps du Mépris, Chapitre 6.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Le Temps du Mépris, Chapitre 6.